Les risques de trader ou risques du trading

Sur les marchés financiers, tout trader est confronté à différents risques et dangers. Le principal est celui de perdre tout son capital à cause de décisions inconsidérées, de mauvais calculs ou d’autres raisons ayant pu être anticipées. Il y a aussi les risques qui sont étroitement liés à la santé. Effectivement, le trading met les nerfs des traders à rude épreuve et il en va de même pour son mental. Et dans certains cas, des addictions peuvent arriver. Les risques du trading se trouvent par ailleurs eux-mêmes sur les marchés financiers : risque de marché, risque d’inflation, risque de change, risque politique, risque de liquidité, risque de secteur… Si le trading permet de faire fructifier son capital, il ne faut pas minimiser les risques relatifs et occasionnés.

Les risques de trader
Les risques du trading

Les risques du trading sur les finances des traders

Lorsqu’on performe sur les marchés financiers en tant que trader, cela implique que l’on sache gérer notre capital, celui que nous faisons fructifier. Cela est essentiel dans cette activité. Il ne faut pas se mettre en danger financièrement ni s’endetter lorsqu’on fait du trading. La première règle à respecter, c’est de ne pas flamber tout son capital et la seconde, c’est de ne pas emprunter de l’argent pour investir sur les marchés. On utilisera uniquement de l’argent prévu à cet effet, un capital dont on n’a pas besoin pour vivre ni comme fonds de secours. Cette règle est autant valable pour les traders débutants que les traders confirmés.

Pour ceux qui débutent dans le trading, il est important de faire un bilan sur leur situation personnelle. Cela leur permet alors de déterminer le capital qu’il peut utiliser sur les marchés financiers. Ainsi, en fonction de leurs charges courantes, de leur salaire mensuel ainsi que de leurs prêts en cours, ils pourront dégager un montant à investir – capital optimal. Cette somme ne leur mettra pas en difficulté pour assumer leurs charges quotidiennes. Et ils pourront alors investir en gardant l’esprit tranquille.

Pour les traders expérimentés, surtout s’ils ont un profil spéculateur, les dangers et risques sont d’autant plus réels par rapport à ceux des débutants dans la mesure où plus ils investissent gros, plus ils pourront perdre gros. Et plus ils gagneront gros, plus ils auront envie de miser gros. Ils peuvent se sentir portés par l’euphorie procurée par les profits et gains. Ils peuvent se dire que s’ils avaient réussi un gros coup, ils en réussiront un second d’affilé. Sauf que certaines pertes peuvent être lourdes qu’ils ne pourront peut-être pas se relever. Ainsi, avant d’utiliser une grosse somme d’argent sur les marchés financiers, il sera nécessaire de réfléchir aux conséquences. Par ailleurs, il faudra s’assurer que l’investissement ne fasse pas perdre tout le capital.

Les risques du trading sur la santé

Le trading peut être une activité stressante exigeant alors beaucoup de concentration et de détermination. Cela peut entraîner chez certaines personnes une fatigue intellectuelle puis physique. Un trader professionnel aura besoin de beaucoup d’énergie pour se concentrer sur les marchés. Ces longues heures de trading peuvent être fatigantes et parfois le manque de sommeil se fait grandement sentir. Il peut trader durant plusieurs jours en cumulant alors peu d’heures de sommeil et c’est là que réside le risque. Le manque de sommeil va indubitablement avoir un impact sur sa santé.

Avec le manque de sommeil, les traders pourront être confrontés à des conséquences plus graves, comme une perte d’attention, une fatigue accrue ou encore une perte de motivation, une fragilité émotionnelle, de l’hypertension artérielle ou encore une dépression, la baisse des défenses immunitaires, des douleurs chroniques et bien d’autres encore. Ces symptômes pourront les amener à prendre des médicaments pour les traiter. D’un autre côté, en vue des performances qui ont peut-être baissé, ils chercheront à se dépasser en consommant des excitants, des produits pour booster leur concentration, voire des substances illicites. Cette facette du métier de trader n’est pas vraiment mise en avant alors que c’est une réalité qu’il faut connaître. Ils cherchent plutôt à traiter les symptômes au lieu de traiter la cause. Pourtant, une bonne hygiène de vie couplée à des heures de sommeil suffisantes leur permet de minimiser les risques de la santé liés à la pratique du trading.

Les risques relatifs aux marchés financiers

Sur les marchés financiers, il y a beaucoup de pièges, de risques et de dangers. Les traders doivent être conscients que s’ils gagnent beaucoup d’argent, ils peuvent tout perdre d’un coup. Les produits à effet de levier ont par ailleurs augmenté les possibilités de gains à court terme, mais cela a aussi entraîné l’augmentation considérable des risques. Sur les marchés financiers, les risques sont alors omniprésents et il en existe différentes sortes qu’il est important de connaître et qu’il ne faut surtout pas minimiser :

Le risque de marché

Ce risque définit la variabilité du rendement des produits financiers résultant des fluctuations globales du marché. Si le cours des actions baisse, les traders perdent automatiquement de l’argent. C’est un fait indéniable.

Le risque du taux d’intérêt

Le prix d’un instrument financier fluctue et évolue en fonction de nombreux paramètres, mais ce n’est pas le cas pour le taux d’intérêt. Ainsi, la variation des taux d’intérêt impactera plus fortement les obligations que les actions. Il s’agit là d’un risque que les traders doivent prendre en considération.

Le risque du secteur

Il s’agit du même risque que le risque de marché. Si un trader investit dans un secteur particulier et que celui-ci vient à se dégrader, il va forcément perdre de l’argent.

Le risque d’inflation

Une inflation impacte grandement et de manière négative tous les instruments et produits des marchés financiers. Dans la mesure où les prix baissent, la demande diminue tout autant et les marges des entreprises baissent de la même façon et les investissements sont grandement touchés. L’inflation est mauvaise pour les placements, sauf si les traders s’y sont préparés et investissent alors dessus.

Le risque de change

Cela concerne les traders achetant des actifs dans une autre devise que la leur. Par exemple, s’ils investissent en euros sur des instruments qui se négocient en dollars, ils seront gagnants ou perdants suivant la fluctuation du cours de ces devises.

Le risque de liquidité

Il s’agit là d’un risque dépendant du marché sur lequel les traders investissent. Plus un actif est vendu et acheté rapidement, plus il est liquide. Et plus il met de temps à trouver des acheteurs ou des vendeurs, moins il sera liquide.

Le risque politique

Cela concerne les traders qui investissent dans des pays avec une stabilité politique fragile. Ils augmentent alors les risques de perdre leur investissement. Il suffit d’un remaniement du gouvernement pour faire basculer les lois concernant la finance, par exemple, et ainsi réduire à néant les investissements en cours du pays.

Résumé

On parle souvent de gains, profits et bénéfices sur les marchés financiers pour ceux qui pratiquent le trading, mais derrière, il faut également comprendre qu’il y a des dangers et des risques liés. Le risque principal pour les traders est de perdre tout leur capital à cause de mauvais calculs, de décisions inconsidérées et autre. Après, il y a le risque relatif à la santé pour ceux qui ne comptent pas les heures à passer devant leurs écrans à passer des ordres, à faire des analyses et autre. Leurs nerfs sont mis à rude épreuve, leur mental ne suit plus et une fatigue intellectuelle s’installe occasionnant une fatigue physique et rapidement des addictions aux certains produits peuvent arriver pour rester performant. Les risques de trader résident aussi sur les marchés financiers eux-mêmes : risque d’inflation, risque de marché, risque de liquidité, risque politique et autre.

Laisser un commentaire