Le trader se lit « tradeur »

Le trader ou opérateur de marché en français travaille dans le domaine de la finance. Il est chargé d’acheter et de vendre des titres financiers, tels que des actions, des obligations et des options, sur les marchés financiers dans l’objectif de faire fructifier un capital et ainsi d’en tirer des bénéfices. Il peut être professionnel ou indépendant. Pour en devenir un, il est nécessaire de suivre des études prisées par les recruteurs (banques, fonds d’investissement…) ou suivre la voie de la formation au trading pour ensuite obtenir des résultats durables dans le but de se faire embaucher. Les traders célèbres et richissimes comme Warren Buffet ou Georges Soros, milliardaires grâce à la Bourse, tendent à démocratiser le trading. Pour en savoir plus vous pouvez suivre le guide du trader.

Le trader, le métier de la finance le plus connu
Le trader, focus sur ce métier de la finance autant intrigant que fascinant.

Qu’est-ce qu’un trader ?

Le trader est certainement le plus connu des intervenants dans le monde de la finance. Également appelé opérateur de marché en français, il est aussi bien admiré que détesté. Le métier fait rêver et le monde du trading attire de plus en plus de particuliers – des amateurs – qui souhaitent évoluer en tant que trader indépendant. D’un autre côté, le métier de trader est assez mal connu du fait de ses spécificités que nous allons décrire dans cet article : qu’est-ce qu’un trader.

Opérateur de marché

L’opérateur de marché est le nom français qui désigne le trader. Il s’agit du professionnel de la finance chargé d’assurer les opérations boursières sur les marchés en suivant la stratégie édictée par son employeur. Il le fera seul dans le cas où il est trader indépendant, mais la notion d’opérateur de marché est principalement axée sur le trader professionnel.

Métier de trader

En quoi consiste le métier de trader et comment en devenir un ? Aujourd’hui, le métier de trader professionnel est beaucoup moins répandu dans la mesure où les algorithmes prennent de plus en plus le dessus sur les marchés financiers ; transactions automatiques achats comme ventes. Mais heureusement, la profession ne cessera pas d’exister dans la mesure où la prise de décision humaine restera toujours le précieux atout dans diverses configurations précises des marchés financiers.

Salaire de trader

Il existe un certain engouement autour du salaire des traders voire des fantasmes. C’est vrai, certains gagnent beaucoup voire énormément tandis que d’autres moins. Néanmoins, le métier fait partie des métiers les mieux payés dans le domaine de la finance. Il faut dire aussi que cela est normal puisqu’il est à la base d’opérations financières (achat/vente d’actifs) et qu’il est étroitement impliqué dans les résultats financiers du fonds d’investissement ou de l’institution financière l’employant. La première chose qui intéresse ceux souhaitant s’immerger dans le monde du trading, c’est le salaire qu’ils pourront percevoir. Celui-ci sera bien évidemment différent en fonction du niveau, du poste attribué dans un établissement financier et du statut. Le trader professionnel débutant ne gagnera pas aussi bien qu’un confrère plus expérimenté et ce dernier sera rémunéré mois bien qu’un head of trader ayant à sa charge plusieurs traders. Et quant au trader indépendant, il ne gagnera pas la même chose s’il travaille uniquement pour son propre compte et s’il assure en parallèle des missions en tant que sous-traitant pour le compte des institutions financières comme les fonds d’investissement de type hedge fund. Il faut savoir que les salaires dépassant le million d’euros sont réservés à une élite atteignant des performances hors normes.

Comment devenir trader ?

Le fait de se poser la question comment devenir trader ? est louable puisque non seulement c’est un métier passionnant, mais qui contribue aussi à l’économie et donc d’améliorer le taux du marché de l’emploi. Mais avant d’en devenir un, il est d’abord important de savoir quel type de trader on souhaite devenir.
On distingue aujourd’hui trois catégories de traders :

  • le trader amateur ;
  • le trader indépendant ;
  • le trader professionnel ; paraît-il que ce dernier est en voie de disparition.

C’est en fonction de son objectif final que l’on choisira une formation en bourse ou au trading. L’intensité de celle-ci ne sera pas la même. Cela est pareil pour les attentes que l’on pourra avoir surtout si l’on brigue un poste de trader professionnel dans un établissement financier ou que l’on performe directement sur les marchés financiers. De nombreux moyens permettent de devenir trader, mais la voie la plus plébiscitée par les institutions financières est celle des études classiques dans de grandes écoles de commerce ou de grandes écoles d’ingénieur. Mais il est tout à fait possible de devenir trader sans diplôme – une voie assez difficile pouvant être semée d’embûches.

Devenir trader sans diplôme

Il est possible de devenir trader sans diplôme, mais ce n’est pas la meilleure voie pour y arriver. Il est préférable de suivre un parcours plus classique comme nous l’avons mentionné précédemment. Néanmoins, en suivant une bonne formation en trading puis en la mettant en pratique et en ayant des résultats probants proches de ceux des traders professionnels – avoir un historique de trades positif, il est possible de rejoindre le cercle fermé des traders indépendants devenus traders professionnels.

Comment apprendre à trader ?

Pour apprendre à trader, on peut le faire par l’intermédiaire de différents supports ou de plusieurs manières, comme les livres, les vidéos ou encore les formations en ligne ou sur des lieux physiques ou le mélange des deux. En fonction du style de trading que l’on souhaite apprendre, tel ou tel support sera plus recommandé. Le mieux étant bien évidemment de suivre une formation au trading pour bénéficier de tout l’apport de l’expertise d’un formateur aguerri.

Trader autodidacte

Sur les marchés financiers (bourse et trading), on retrouve de nombreux profils de traders ; les plus classiques étant les traders professionnels ayant suivi un parcours balisé – BAC+5 plus formation poussée à la finance, mais aussi de plus en plus des parcours mathématiques et informatiques ; en gros des études pour devenir trader. Le trader autodidacte, quant à lui, est un trader qui a choisi la voie de l’apprentissage seul ou par l’intermédiaire de divers canaux de formation, tels que les livres, les formations en ligne ou encore les podcasts. Lorsqu’il est correctement formé, le trader indépendant pourra alors briguer un poste de trader professionnel dans un fonds d’investissement, s’il peut présenter un track record régulier et performant, ou une institution financière ou devenir trader indépendant à son propre compte ou en tant que sous-traitant pour certaines structures financières.

Devenir trader à domicile

Devenir trader à domicile est recherché, c’est un profil non professionnel dans le sens où il n’est pas employé par un fonds d’investissement, une banque ou toute autre institution financière. Il a suivi des études plus ou moins classiques : grandes écoles, formation en ligne, etc. On distingue deux types de traders indépendants : les traders travaillant pour leur compte (trader pour compte propre) qui gagnent leur vie depuis leur domicile et les traders indépendants pouvant être appelés en renfort sur des missions ponctuelles dans des établissements financiers. Focus sur l’essentiel à savoir pour devenir trader à domicile.

Les styles de trader

Dans le domaine du trading, les traders peuvent pratiquer plusieurs styles et avoir différentes spécialités. Pour un trader, il est essentiel d’avoir son style propre puisque le style adopté a un impact sur le niveau de stress, le risque pris et les gains potentiels à retirer. Voici un tableau reprenant les différents styles de trader avec la durée de détention des titres financiers, le rendement moyen espéré, le risque de perte, le temps à consacrer au style et le niveau nécessaire.

Styles de trader Durée de détention Rendement moyen espéré Risque de perte Temps à y consacrer Niveau nécessaire

Scalper

Quelques secondes Pas de limite de gain Grosse perte rapide Plusieurs heures par jour Expert

Day trader

Quelques minutes à une journée au max. Plus de 20 % « sans limite » Grosse perte Plusieurs heures par jour Intermédiaire/Expert

Swing trader

Quelques jours/semaines Plus de 15 % Perte moyenne Quelques heures par semaine Tout niveau

Trader d’actualité

Plusieurs mois/années 5 à 10 % Faible perte Quelques minutes par mois Tout niveau

Trader de position

Plusieurs années 5 à 15 % Faible perte Quelques minutes par mois Tout niveau

Scalper trader

Les scalpers traders sont des traders ultra courtermistes, c’est-à-dire qu’ils entrent et sortent des marchés financiers rapidement voire très rapidement – quelques secondes.

Day trader

Un day trader est un trader qui exécute un grand volume de transactions qui vont de courtes à longues pour capitaliser sur la fluctuation des prix des marchés financiers journaliers.

Swing trader

Le swing trader est un trader qui utilise le style de trading appelé swing trading. La principale caractéristique du swing trader est la notion d’investissement à court terme – détention des titres de quelques jours à quelques mois au maximum.

Trader d’actualité

Un trader d’actualité comme son nom l’indique base principalement sa stratégie sur les annonces et les actualités souvent économiques ou politiques, mais pas seulement puisqu’il peut également s’agir d’actualités climatiques et autre.

Trader de position

Un trader de position comme son nom l’indique tient ses positions, il cherche alors à tirer profit de l’intégralité d’une hausse ou d’une baisse. Il peut gérer activement ou passivement son portefeuille.

Les spécialisations du trader

  Désignation
Style de trader - Scalper
- Day trader
- Swing trader
- Trader de position
- Trader d’actualité
Spécialisation du trader - Cambiste
- Arbitragiste
Fonctions du trader - Sales trader
- Execution trader
Type de trader - Trader professionnel
- Trader indépendant (pour son compte ou sous-traitant pour des institutions financières)

Trader professionnel

Les traders célèbres

Souvent connus pour les millions voire les milliards amassés en bourse, les traders mondialement célèbres ne sont pas nombreux, mais ce sont de véritables stars dans leur pays respectif, et dans le monde de la finance les plus connus sont :

  • Warren Buffet
  • Georges Soros
  • Alexandre Elder
  • Harry Browne
  • Mebane Faber
  • Richard Denis
  • Jérôme Kerviel

Trader expert

Les traders experts sont rares. Dans quel cas peut-on se revendiquer trader expert ? Comment certains opportunistes tentent-ils de se faire passer pour des experts avec des coups de communication de chiffres plus ou moins truqués ? Notre définition d’un trader expert est simple : il faut qu’il ait une stratégie d’absolute return, c’est-à-dire de constamment gagner en bourse quel que soit l’état du marché, que celui-ci soit haussier ou baissier et que sa courbe de résultat soit aussi lisse.

Trader indépendant

Être trader indépendant est le rêve de nombreux traders ou investisseurs. Le trader indépendant peut avoir deux casquettes : celui de trader à son compte dans ce cas il est le plus souvent trader à domicile ou celui de trader indépendant pour le compte d’autres institutions financières le mandatant pour des missions courtes ou sur une durée plus longue. Le trader indépendant à son compte (pour compte propre) est le plus répandu que le freelance passant d’une mission à une autre. Il est à noter que souvent il accepte des missions pour le compte d’autrui peut aussi trader à son compte.

Devenir trader indépendant

Salaire de trader débutant indépendant

Le salaire d’un trader débutant est attractif. C’est pour cela que ce métier de la finance attire de nombreux candidats, car même en tant que débutant, un trader peut très bien gagner sa vie grâce à son salaire, mais aussi aux primes mensuelles et annuelles qui viennent s’y greffer.

Traders en France

Les traders en France sont de plus en plus nombreux. On compte parmi eux les traders professionnels et indépendants qui sont à leur compte ou missionner pour des interventions courtes dans des structures financières. Pour trader, il y a deux possibilités lesquelles sont : suivre des études que les recruteurs préfèrent (école de commerce, école d’ingénieur…) ou suivre une formation au trading et acquérir les connaissances suffisantes pour trader efficacement et pouvoir le démontrer au sein de banques ou de fonds d’investissement qui recherchent des traders en France ou des traders français réputés pour leur rigueur.

Résumé

Le trader ou opérateur de marché en français est un intervenant sur les marchés financiers qui est chargé d’acheter et de vendre des titres financiers, comme des actions, des obligations et des warrants, cela dans le but d’en tirer un bénéfice. Il a pour objectif de gagner de l’argent et peut être soit professionnels dans ce cas il est salarié dans une banque ou un fonds d’investissement ou indépendant en travaillant pour son comprendre compte. Il peut adopter plusieurs styles de trading lesquels orienteront sa façon d’investir sur les marchés financiers. Le monde du trading compte un certain nombre de traders célèbres et milliardaires, comme Warren Buffet et Georges Soros.

Laisser un commentaire