Forex définition

Qu’est-ce que le forex ?. On parle de Forex pour désigner le marché des changes ou marché des devises. Le terme provient de la contraction des termes anglophones « Foreign » et « Exchange ». Sur ce marché, les acteurs s’y échangent des devises dites convertibles suivant des taux de change variant en temps réel. Le Forex représente un marché de gré à gré ou OTC (over the counter) indiquant alors que celui-ci n’est pas soumis à une règlementation stricte, mais que les conditions des opérations dépendent seulement de la volonté libre des deux parties concernées : acheteur et vendeur directement en relation, soit à leur initiative, soit via un tiers comme un courtier. C’est depuis les années 70 que le Forex existe sous la forme telle que l’on connaît actuellement avec une prépondérance du dollar américain (USD) et de l’euro (EUR) représentant plus de 50 % des devises négociées, loin devant la livre sterling (GBP), le yen japonais (JPY) ou encore le franc suisse (CHF). Les acteurs principaux du Forex sont les banques, les institutions financières comme les fonds d’investissement ainsi que les grandes entreprises. On retrouve également un certain nombre d’investisseurs institutionnels et des particuliers (traders indépendants).

Forex c'est l'appellation courante du marché des devises.
Forex signifie Foreign Exchange, c'est l'appellation courante du marché des devises.

Cotation Forex

Sur le Forex, la cotation représente l’évaluation d’une devise par rapport à une autre devise. La notion de paire de devises est par ailleurs la base sur le marché des changes. La paire la plus populaire est l’EUR/USD, dont l’euro représente la devise de base tandis que le dollar américain représente la devise de contrepartie ou de contrevaleur.

Exemple : EUR/USD = 1,1234

Cela signifie qu’un euro équivaut à 1,1234 dollars américains.

On parle aussi de pip pour désigner les variations d’une devise en se basant sur sa plus petite unité de cotation. Également appelé point, celui-ci représente la 4ème décimale de la cotation pour la majorité des devises. Si le cours passe alors de 1,1234 à 1,1237, cela signifie qu’il a monté de 3 pips. Le yen japonais est l’exception qui confirme la règle puisque pour celui-ci, le pip se trouve être la seconde décimale de la cotation.

Horaire de cotation

Le Forex est le seul marché financier ouvert H24 sauf le weekend. Cela est possible puisque les principales places boursières se relaient et ne causent ainsi aucune interruption pour les traders. En pratique, les cotations sur le marché des devises débutent dimanche soir avec l’ouverture de la bourse de Sydney pour s’arrêter vendredi soir lorsque la bourse de New York éteint ses projecteurs. Mais en réalité, il n’y a pas à proprement parler d’horaire d’ouverture ou de fermeture fixe dans la mesure où il s’agit d’un marché OTC et non d’une place boursière comme pour les actions et d’autres produits financiers.

Effet de levier, une des caractéristiques clés du Forex

Parmi les caractéristiques essentielles des échanges sur le Forex, il y a l’effet de levier. Si celui-ci est présent sur d’autres marchés, le marché des devises en est le grand champion avec un ratio pouvant grimper jusqu’à 1 000 chez certains courtiers spécialisés – à noter que le marché des actions n’autorise qu’un effet de levier de 5 sur le SRD (service de règlement différé).

Ainsi, grâce à l’effet de levier, les acteurs du Forex peuvent alors mettre une somme jusqu’à 1 000 fois supérieure à celle qu’ils possèdent ; bien évidemment cela implique une prise de risque aussi importante.

Avis sur le Forex

Nombreux sont les avantages à trader sur le Forex par rapport à d’autres marchés financiers. Première, il n’y a pas de frais de courtage. Les courtiers se rémunèrent sur l’écart entre prix d’achat et prix de vente que l’on appelle communément « spread » : différence entre prix de l’offre ou Bid et prix de la demande ou Ask ; ainsi que sur le « swap » représentant l’intérêt payé au broker pour les positions ouvertes d’un jour à l’autre. Sur ce marché de gré à gré, les traders sont alors libérés du paiement de commissions, de frais de tenue de compte, de droits de garde et d’autres frais.

Le marché des changes est réputé pour ses faibles coûts de transactions ainsi que ses multiples facilités et une faible volatilité contrairement aux idées reçues – le marché des actions est largement plus volatil. Concernant les informations, celles-ci sont facilement accessibles de part et d’autre de la toile grâce aux spécialistes décryptant quotidiennement le marché.

Toutefois, à cause d’une règlementation moins stricte par rapport aux autres marchés, le Forex est plus risqué. Comme l’indique l’AMF (autorité des marchés financiers) qui est le gendarme en matière d’investissement boursier et de trading, il est très difficile d’anticiper les variations du cours d’une devise à court terme.

Éléments déterminant la position d’une devise par rapport à une autre

Dans une paire de devises, l’un a une force supérieure à l’autre – c’est tout là l’intérêt de spéculer sur les monnaies. Nombreux sont les facteurs contribuant à définir si la force d’une devise s’apprécie ou baisse par rapport à une autre. On retrouve ainsi, la stabilité politique, l’inflation, les taux d’intérêt, les termes de l’échange, les déficits de compte courant ou encore la dette publique.

Par exemple, pour les taux d’intérêt, s’ils sont élevés, cela indique que les prêteurs obtiennent un meilleur rendement que ceux d’un pays où les taux sont plus bas. Lorsque ceux-ci sont élevés, cela attire davantage des capitaux élevés entraînant alors une hausse du taux de change. Dans le cas de l’inflation, la devise d’un pays avec un faible taux de l’accroissement du coût de la vie s’appréciera mieux qu’un pays où le pouvoir d’achat diminue à cause d’un taux d’inflation élevé. Pour ce qui est de la stabilité politique, celle-ci conditionne l’économie et plus un pays est stable politiquement, son économie l’est également et la devise peut s’apprécier par rapport à d’autres devises de pays touchés par l’instabilité politique.

Avantages et risques potentiels de trader sur le Forex

Comme indiqué précédemment, le Forex présente autant d’avantages que de risques potentiels. Les traders particuliers doivent alors faire attention lorsqu’ils spéculent sur les paires de devises.

Avantages Risques potentiels

Négociation sur marge avec l’utilisation de l’effet de levier jusqu’à 1 000 fois la valeur totale du portefeuille

Perte potentielle accrue du capital avec l’utilisation de l’effet de levier
Profits et pertes basés sur la valeur totale de la position prise

Niveau élevé de liquidité indiquant des écarts de taux serrés ce qui maintient les coûts de négociation à un niveau bas

Risque de liquidation de compte à cause de la volatilité du marché et des changements rapides de prix.

Prix qui réagissent en temps réel aux annonces de dernière minute et aux nouvelles économiques

L’écart occasionné par les fluctuations du marché peut entraîner l’exécution des ordres stop loss à des prix défavorables

Marché ouvert 24 h/24 du dimanche soir au vendredi soir

 

Possibilité de trader des CFD sur plus de 300 paires de devises

 

Résumé

Le Forex par définition est le marché des changes ou marché de devises, dont le nom provient de la contraction des termes « foreign » et « exchance ». Il s’agit d’un marché de gré à gré ou OTC (over the counter) ouvert H24 du dimanche soir au vendredi soir qui est le plus liquide et le plus grand au monde. Lorsqu’on parle de Forex, la notion clé à connaître est la cotation des paires de devises : EUR (devise de base)/USD (devise de contrepartie) ; c’est l’évaluation de la devise de base par rapport à la devise de contrepartie. Ce marché est connu pour offrir l’effet de levier le plus important pouvant atteindre 1 000 chez certains courtiers spécialisés, c’est-à-dire mettre jusqu’à 1 000 fois une somme supérieure à la valeur totale de son portefeuille sur le marché ; mais attention les risques sont également décuplés comme les gains en cas de retournement de situation.

Laisser un commentaire