Quel courtier choisir ?

Choisir un courtier en bourse fait partie des étapes les plus importantes lorsqu’on souhaite investir sur les marchés financiers. En effet, il se présente comme l’intermédiaire entre les investisseurs et les marchés financiers, dont le rôle principal est d’exécuter leurs ordres d’achat et de vente. Situation géographique, coût par transaction, marché sur lequel il opère, etc. De nombreux critères sont à prendre en compte pour le choisir.

Quel courtier choisir ?
Ce qu’il faut faire pour bien choisir son courtier

Définir ses objectifs avant de choisir son courtier

Pour choisir son courtier, il faudra d’abord définir ses objectifs en tant qu’investisseur et déterminer ses besoins. Ainsi, un investisseur devra alors se poser les bonnes questions : quel est mon capital de départ ? sur quels actifs je souhaite investir ? quel est mon horizon de temps ? est-ce que j’ai une appétence au risque ? Une fois que l’investisseur aura répondu à ces questions, il pourra ainsi savoir les types de services dont il a besoin, sur quels marchés financiers il souhaite intervenir et dans quelles conditions cela se fera-t-il.

Le choix entre une banque et un courtier en ligne

En toute objectivité, le courtier en ligne se présente comme la solution la plus optimale pour les investisseurs. Il met à leur disposition une plateforme intuitive simple d’utilisation sur laquelle ils peuvent passer leurs ordres de manière autonome, accéder à de nombreuses informations financières ainsi que des analyses boursières, suivre l’évolution des cours de bourse en temps réel, bénéficier des services d’investissement (outils d’aide à la décision par exemple)et bien d’autres encore. Il est vrai que les banques sont des partenaires de proximité pour les particuliers depuis des années, mais en matière d’investissement boursier et de trading, elles ne font tout simplement pas le poids face aux courtiers en ligne dans la mesure où dans 99,9 % des cas, leurs offres ne sont pas du tout compétitives.Et généralement, il ne donne pas accès aux marchés pouvant intéresser certains profils ni proposer l’effet de levier. Certains produits financiers ne sont accessibles que via des intermédiaires spécialisés. Les courtiers en ligne offrent ainsi plus de souplesse pour investir en bourse que les institutions traditionnelles.

Évaluation des frais de courtage

Ce que l’on appelle frais de courtage, c’est la rémunération du courtier en bourse. Ceux-ci sont prélevés sur chaque transaction : achat ou vente. Lorsqu’un investisseur achète un produit financier, il paie une commission, dont le montant varie d’un intermédiaire financier à un autre. Ceux-ci dépendent de nombreux facteurs : type de compte utilisé, montant de l’ordre passé, nombre d’ordres passés… Il peut s’agir d’un coût fixe ou d’un pourcentage du montant de l’ordre d’achat ou de vente. Si frais de représentation représentent le principal poste de dépenses des investisseurs, la facture peut contenir d’autres frais comme des frais de garde ou des frais de transfert. Chaque courtier dispose de sa propre grille tarifaire et les investisseurs devront bien l’étudier avant de se lancer sur les marchés financiers avec lui.

Le choix d’un courtier de confiance

En bourse, il faut faire attention aux bonnes affaires pouvant être le début d’arnaques. Bien que les frais de courtage fassent partie des principaux critères de sélection importants, ceux-ci sont loin d’être les seuls. En fait, le réflexe que l’on doit avoir lorsqu’on investit pour la première fois sur les marchés financiers, c’est de faire le point sur la personne à qui l’on confiera notre capital.

Il faut savoir que des courtiers en ligne se trouvent dans des paradis fiscaux et adoptent une stratégie agressive pour appâter des clients. À première vue, leurs offres semblent alléchantes, mais malheureusement, celles-ci sentent l’arnaque à plein nez ou comportent plusieurs pièges. Il faut alors faire attention à ceux affichant des tarifs qui défient toute concurrence, mais qui proposent une garantie financière moindre. Pour avoir un courtier de confiance, il est important de s’attarder sur certains points, comme la réputation, la solidité financière et l’historique de l’opérateur boursier ou encore la fiabilité des plateformes proposées, mais également un service client disponible.

Résumé

Le choix du courtier en bourse fait partie des étapes les plus importantes dans l’investissement boursier. Cet intermédiaire financier est celui qui exécute les ordres d’achat et de vente sur les marchés – mise en relation des acheteurs et des vendeurs. Pour bien choisir son intermédiaire financier, il faudra d’abord définir ses objectifs en tant qu’investisseur et déterminer ses besoins. Ce sera seulement après que l’on pourra choisir entre les différents prestataires (banque, courtier en ligne…) puis en évaluant les frais de courtage.

Laisser un commentaire