La cotation en bourse

La cotation en bourse représente l’opération d’entrée d’un titre financier sur le marché boursier. Celle-ci consiste en l’attribution d’une valeur d’un titre émis par une entreprise qui devient par la suite une entreprise cotée en bourse. Pour que la cotation en bourse soit valable, la société émettrice est dans l’obligation de fournir certains détails – transparence sur ses éléments comptables, ou de réaliser une annonce de la cotation. Pour entrer en bourse, les entreprises doivent fixer leurs besoins et définir le montant du capital dont elles souhaitent lever sur les marchés financiers. Par ailleurs, on distingue différentes cotations en bourse : à la criée, au fixing, en continu, réservée et double cotation.

La cotation en bourse
Qu’est-ce que l’on appelle cotation en bourse ?

Prix d’une cotation en bourse

Lorsqu’un titre financier entre pour la première fois sur un marché boursier, ce dernier lui attribue une valeur de marché fixée suivant les règles de l’offre et de la demande. À un instant T, cette valeur équivaut au prix auquel le plus grand nombre de titres pourra être échangé. Le titre émis pour la première fois a une valeur indicative lors de son entrée en bourse et celle-ci évolue suivant l’offre et la demande.

Différents types de cotations en bourse

Il en existe plusieurs types en bourse, dont les plus courants sont les suivants :

  • Cotation à la criée : Établissement du cours d’une valeur par la confrontation publique des offres d’achat et de vente jusqu’à ce que le meilleur équilibre soit atteint.
  • Cotation au fixing : Confrontation des offres et des demandes enregistrées par le marché boursier à un instant donné et fixing du cours du produit au prix d’équilibre.
  • Cotation en continu : Méthode s’établissant au fur et à mesure que les offres et les demandes du titre se présentent durant la séance. La valeur du titre est ajustée à chaque nouvelle demande.
  • Cotation réservée : Cotation d’un titre provisoirement suspendue par décision d’un marché afin d’éviter un écart trop important de cours par rapport au cours précédent coté – procédure d’urgence permettant d’éviter des décalages de cours trop brusques à cause d’une rumeur, d’une annonce…
  • Cotation électronique : Méthode consistant à confronter continuellement les ordres introduits directement par les entreprises. C’est un ordinateur qui se charge de déterminer le cours de l’équilibre.
  • Double cotation : Cela désigne une cotation simultanée sur deux marchés distincts. Par exemple, une entreprise cotée en France peut également l’être sur d’autres marchés financiers : marché chinois, marchés américains, etc.

Actes de cotation en bourse

Les actes de cotation représentent les horaires, la suspension et la réservation sur les cotations. Concernant les horaires, ceux-ci sont de 9 h à 17 h 30 du lundi au vendredi pour Euronext Paris (bourse de Paris) avec une séance en continu de 9 h à 17 h 25, une séance de préclôture 5 minutes avant la clôture – le fixing de clôture est à 17 h 30. Par ailleurs, il y a une séance de préouverture entre 7 h 15 et 9 h pour l’enregistrement des ordres.

Concernant la réservation de cotation. C’est une action réalisée par un opérateur de marché qui consiste à suspendre temporairement la cotation d’un titre pour éviter des différences trop importantes. Le titre pourra alors être réservé à la hausse ou à la baisse en fonction des dernières tendances.

Du côté de la suspension de cotation, elle provient principalement d’une demande de l’Autorité des Marchés financiers. L’opérateur doit ainsi suspendre celle-ci pouvant résulter d’une offre publique déposée sur les sociétés cotées.

Avantages et inconvénients de la cotation en bourse

Il existe des avantages et inconvénients de la cotation en bourse pour les entreprises. Grâce à la cotation en bourse, les entreprises pourront accéder à de nouveaux capitaux afin de se développer. Elles pourront par ailleurs proposer à leurs salariés des motivations supplémentaires en leur octroyant des options sur les actions. Sinon, être cotée en bourse pour une société lui donne une valeur ajoutée non négligeable pour ses clients et fournisseurs qui se sentiront alors plus rassurés. D’un autre côté, les sociétés cotées en bourse sont vulnérables aux fluctuations du marché et risquent alors de faire faillite plus vite que les entreprises classiques. Par ailleurs, les coûts de la cotation peuvent être élevés avec des coûts permanents comme des honoraires professionnels. Il y a aussi la conformation obligatoire aux exigences règlementaires et les entreprises cotées en bourse doivent répondre aux normes acceptées de gouvernance d’entreprise. Voir aussi la bourse en Europe.

Résumé

La cotation en bourse représente l’introduction d’un titre d’une entreprise cotée. Lors de cette entrée, une valeur lui est attribuée en fonction de l’offre et de la demande – valeur indicative. Il existe plusieurs types de cotation en bourse : au fixing, à la criée, en continu, réservée, double cotation ou électronique. Il y a aussi ce que l’on appelle actes de cotation : horaires, suspension et réservation.

Laisser un commentaire