Le trading pour débutant, les règles à respecter

Faire du trading en tant que débutant peut être parfois déroutant. Le nombre d’informations disponibles sur Internet souvent contradictoires n’aide pas à choisir les meilleures pratiques pour débuter. Lorsqu’on débute dans l’univers du trading ou quand on apprend à investir en bourse en tant que débutant, il faudra veiller à choisir une formation adaptée et faire le point sur nos connaissances, mais surtout avoir une vision sur ses objectifs. Apprendre à opérer sur les marchés financiers peut en effet avoir plusieurs finalités : devenir trader indépendant ou trader professionnel. Que ce soit dans le premier cas ou dans l’autre, les gains que l’on pourra réaliser sur les marchés financiers ne seront pas les mêmes.

Trading débutant
Comment faire du trading quand on est débutant ?

Formation en trading pour débutant, l’étape indispensable

Lorsqu’on débute dans le trading, la meilleure chose à faire est de suivre une formation donnant une solide base théorique et pratique, mais ce n’est pas tout. Une bonne formation devra aussi proposer un accompagnement et un suivi régulier pour répondre à toutes nos questions ; cela peut être sous forme d’un coaching de groupe ou personnel. Ce sont là les conditions idéales pour que l’on puisse passer d’une étape à une autre afin d’accéder au succès sur les marchés financiers. Chose importante à ne pas négliger, définir son profil d’investisseur afin d’éviter de s’engager dans des cours non adaptés. Il faudra par ailleurs veiller à ne pas tomber dans les pièges de certaines formations n’ayant pour but que de pousser vers des produits dangereux et que seuls les formateurs toucheront des commissions sur nos pertes. Pour cela, il faut bannir celles à l’étranger et se concentrer uniquement sur les enseignements proposés en France, que ce soit en ligne ou dans un centre.

Les erreurs commises par les débutants en trading

Quand on commence dans le milieu, il est important de connaître les erreurs commises par nos prédécesseurs afin de les répéter. Voici une liste non exhaustive des erreurs que commettent les débutants :

  • 1. Manque de formation (théorique et pratique) ;
  • 2. Suivre une formation inadaptée à son profil ;
  • 3. Utiliser de produits financiers dangereux ;
  • 4. Mauvaise gestion de ses émotions sur les marchés financiers ;
  • 5. Se faire avoir avec des commissions trop élevées ;
  • 6. Suivre une méthode dangereuse pour débutant (scalping sur CFD et autre) ;
  • 7. Se disperser et ne pas disposer d’un plan de progression ;
  • 8. Ne pas savoir gérer les risques ;
  • 9. Ne pas utiliser de stop

Les bonnes façons d’apprendre le trading quand on débute

Une bonne formation doit être découpée en plusieurs étapes pour que les débutants puissent disposer de toutes les cartes en main afin d’opérer efficacement sur les marchés financiers. Généralement, ils doivent passer par trois principales phases pour être en mesure de trader correctement :

I. Théorie : Apprentissage des fondamentaux (jargons, définitions et analyses)

La théorie est nécessaire pour comprendre le fonctionnement des marchés financiers et l’écosystème du trading dans son ensemble. Une formation théorique enseignera les divers jargons utilisés pour que les apprenants puissent s’y retrouver : ordre, point de base, spread, stop loss, intraday, fiscalité, money management… Lors d’un apprentissage théorique, connaître les définitions des différents termes ne fait pas tout. Il y a également l’initiation aux analyses nécessaires pour savoir trader correctement :

  • L’analyse technique

    qui vise à étudier des graphiques pour prédire l’évolution des tendances, des volumes et des prix, entre autres, sur les marchés financiers, que ce soit à court terme, à moyen terme ou à long terme.
  • L’analyse fondamentale

    visant à évaluer les cours des produits financiers (les actions, les obligations, les devises, les indices, les matières premières, les trackers, les CFD…) via différents éléments se rapportant à la situation économique et financière des entreprises ainsi qu’à la situation générale des secteurs d’activités, mais aussi à la santé tant économique que financière des pays.

II. Pratique : Utilisation des acquis

Après l’apprentissage des fondamentaux – théorie, il faudra mettre en pratique ce que l’on a appris. La mise en pratique se fait généralement sur un compte de démonstration sur lequel l’on utilisera un capital fictif (virtuel) pour simuler des opérations financières : achat/vente de produits financiers. Lors des différentes sessions sur son compte de démonstration, il est évident que l’on appliquera les méthodes apprises comme l’analyse technique ou l’analyse fondamentale. Il faudra par ailleurs évaluer les trades que l’on a effectués, qu’ils soient gagnants ou perdants, pour connaître ses performances.

III. Suivi : Entraide communautaire et coaching

Quand on est débutant, il ne suffit pas de suivre une formation théorique et pratique pour bien opérer sur les marchés financiers. Le suivi est important pour avoir toutes les cartes en main. Ainsi, faire partie d’une communauté active permet d’avoir de nombreux avis sur les opérations financières et de connaître l’expérience d’autres personnes. Se faire coacher par un expert, qu’il soit professionnel ou indépendant, permettra par ailleurs d’avoir toutes les réponses à ses interrogations.

Les salaires des traders débutants

Sur les marchés financiers, les traders ne sont pas logés à la même enseigne. Certains gagnent plus que d’autres et cela est tout à fait normal. Pour les traders débutants par exemple, certains profils font de meilleurs chiffres que d’autres : traders professionnels VS traders indépendants.

Les traders professionnels travaillent pour le compte d’institutions financières (banques, fonds d’investissement…). En moyenne, ils perçoivent un salaire fixe brut mensuel situé entre 3 000 € et 4 000 € ; hors prime bien sûr. Avec les primes, ils peuvent prétendre à un salaire annuel jusqu’à 90 000 €.

D’un autre côté, les traders indépendants qui débutent sur les marchés financiers ne pourront pas prétendre à un tel salaire. Premièrement, ils utilisent leur propre capital et leurs gains dépendront du montant investi. En utilisant un capital moyen, ils seront rémunérés au SMIC et ce n’est seulement qu’après avoir acquis une certaine expérience qu’ils pourront prétendre à un salaire plus élevé. Le salaire d’un trader débutant peut être maigre, mais cela s’améliore au fil des années avec l’expérience et les prises de position et décision sur les marchés financiers.

S’initier à la bourse avant de se former au trading

Le trading est perçu comme un art plus complexe que la Bourse. Avant de se lancer, il est fortement conseillé de s’initier à la bourse. Pour cela, il y a plusieurs moyens de le faire : suivre des formations gratuites sur le sujet, lire des livres (il y en a pour tous les goûts), regarder des vidéos, etc. Il est à noter que les bonnes formations en trading proposent une initiation à la bourse pour que les apprenants disposent de tous les renseignements nécessaires pour bien performer sur les marchés financiers.

Résumé

Lorsqu’on est débutant en trading, on doit respecter certaines règles pour éviter de perdre inutilement de l’argent sur les marchés financiers. La première chose à faire est de suivre la voie de l’apprentissage, c’est-à-dire se former correctement en passant par des cours adaptés à son profil (prudent à spéculatif). Cette voie ne sera pas la même suivant les objectifs : trader indépendant ou trader professionnel, et il en va de même pour les gains perçus. Quand on débute, on doit trouver les bonnes façons d’apprendre : se former à la théorie, mettre en pratique ce que l’on a appris et se faire accompagner (entraide communautaire et coaching).

Laisser un commentaire