Absolute Breadth Index

Développé par Norman Fosback, l’indicateur technique Absolute Breadth Index se présente comme la valeur absolue de la différence entre le nombre des valeurs en hausse et des valeurs en baisse. Celui-ci fait partie des Indicateurs techniques de Volatilité et a pour objectif de prévoir si les cours boursiers seront plus élevés dans 3 mois à 12 mois. Cet indicateur est principalement utilisé par le NYSE (New York Stock Exchange), mais il peut être utilisé avec n’importe quelle bourse ou tout sous-ensemble d’une bourse, comme le Dow Jones, le CAC40 ou le Nasdaq. Zoom sur les caractéristiques, la méthode de calcul et l’interprétation de l’indicateur technique Absolute Breadth Index.

indicateurs techniques de volatilité le Volume rate of change
indicateurs techniques de volumes le volatilité rate of change à utiliser sur un logiciel d'analyse graphique.

Caractéristiques de l’indicateur Absolute Breadth Index

L’Absolute Breadth Index abrégé en ABI a été mis au point par Norman Fosback. Celui-ci a pour objectif de prévoir si les cours seront plus élevés dans trois à douze mois. Fosback a remarqué que des valeurs élevées de l’indicateur présageaient une forte probabilité de hausse des cours boursiers. C’est dans son livre intitulé « Stock Market Logic » qu’il a introduit pour la première fois son concept. Fosback a aussi découvert qu’historiquement, des valeurs élevées de l’ABI conduisent à des prix plus élevés dans les 3 à 12 prochains mois.

Grosso modo, l’indicateur technique Absolute Breadth Index se présente comme la valeur absolue de la différence entre le nombre des valeurs en hausse et le nombre des valeurs en baisse. Il montre par conséquent l’activité d’un marché. Des marchés haussiers sont habituellement actifs traduisant alors un ABI élevé et c’est l’inverse pour les marchés baissiers : ABI faible. Par ailleurs, l’indicateur est également utilisé pour mesurer les niveaux de volatilité et la dynamique du marché sur un marché boursier. C’est pour cette raison que l’ABI fait partie des indicateurs techniques de volatilité.

Méthode de calcul de l’indicateur technique Absolute Breadth index

L’ABI se présente comme un outil permettant concrètement de mesurer la volatilité d’un marché ou d’un indice. Son calcul se fait en prenant la valeur absolue de la différence entre le nombre de titres en hausse et en baisse faisant alors une légère variation de l’écart A/D (Accumulation/Distribution).

Voici la formule utilisée pour calculer l’indicateur technique Absolute Breadth Index :

ABI = Valeur absolue de [(nombre de titres en progression) – (nombre de titres en baisse)]

Interprétation de l’indicateur technique Absolute Breadth Index

Les traders peuvent considérer l’indicateur technique Absolute Breadth Index comme un indicateur d’activité. Avec celui-ci, on peut alors suivre la logique suivante :

  • Des valeurs élevées impliquent une activité du marché et des variations de cours ;
  • Des valeurs faibles impliquent une activité de marché très peu volatile ou des variations de prix peu élevées.

Une autre interprétation de cet indicateur technique consiste alors à diviser la valeur hebdomadaire de l’indicateur par le total des titres négociés. On calcule ensuite une moyenne mobile sur 10 semaines de cette valeur. Si les valeurs sont supérieures à 40 %, cela indique un marché en forte hausse tandis que des valeurs inférieures à 15 % signifient qu’un marché est en forte baisse.

Résumé

L’indicateur technique Absolute Breadth Index a été mis au point par Norman Fosback. Dans son livre intitulé « Stock Market Logic », il indique alors que des valeurs élevées de l’indicateur conduisent à des prix plus élevés dans les 3 à 12 prochains mois. L’ABI, la version abrégée de l’indicateur, est alors utilisé pour mesurer les niveaux de volatilité et la dynamique du marché sur un marché boursier. Bien que le NYSE soit le principal utilisateur de cet indicateur, celui-ci peut être utilisé sur d’autres bourses ou sous-ensembles d’une bourse : Nasdaq, CAC40, Dow Jones…

Laisser un commentaire