Formation trading > Trading > analyse en trading

L’analyse en trading

L’analyse en trading est un passage obligatoire pour réussir un investissement boursier. Analyser fait partie des compétences intrinsèques d’un trader. Compétence immuable, la rigueur apportée à l’analyse est primordiale dans le trading. Bien sûr, celle-ci doit avoir comme confrère les compétences, car une rigueur d’analyse n’est rien sans les bonnes méthodes et les compétences pour les réaliser dans les meilleures conditions. Il existe de nombreuses méthodes d’analyses et techniques. Chaque trader adoptera celle avec laquelle il est le plus à l’aise sans oublier de ne pas pervertir son style de trading et de ne pas utiliser des méthodes d’analyse non conformes à son style. C’est dans cet océan de contraintes, mais pas que, que le trader devra apprendre à analyser correctement des données avant de se positionner. Mais le travail ne s’arrête pas là, car l’analyse post prise de position joue également un rôle crucial dans les performances du trader.

L’analyse en trading
Comment bien faire des analyses en trading ?

Quels sont les types d’analyse disponibles en trading ?

Les analyses en bourse ou en trading sont nombreuses avec plusieurs similitudes. Le type d’analyse étant commun aux deux disciplines, c’est la façon de les utiliser qui va différer pour les deux façons d’investir. Les principaux types d’analyses sont les suivantes :

1. Analyse fondamentale

L’analyse fondamentale s’intéresse de près aux données dites fondamentales d’un titre que l’on veut acheter, par exemple une action. Les fondamentaux de l’entreprise et du secteur d’activité sur lequel elle est placée seront analysés de près. Ce type d’analyse est plus répandu en bourse qu’en trading, mais on n’exclut pas de l’utiliser pour analyser ses prises de position en trading. Les analyses financières sont la base de l’analyse fondamentale. Ce type d’analyse part du principe que le cours du marché reflète la valeur intrinsèque de l’entreprise et que toutes les données sont assimilées par le marché.

2. Analyse technique

L’analyse technique en trading part du principe que les mouvements à court terme ne reflètent pas forcément le cours du marché et tente de prendre des décisions basées sur l’évolution d’un cours de bourse historique. C’est de loin la base d’analyse que les traders professionnels et indépendants utilisent pour se positionner. Le trading automatique se base également sur ces données couplées au trading quantitatif que nous allons voir juste après.

3. Analyse quantitative

L’analyse quantitative est mise au point par les quants. Ce sont les personnes chargées de mettre en œuvre des algorithmes de trading sophistiqués prenant en compte une grande quantité de différentes données pour se positionner sur les marchés financiers.

4. Analyse comportementale

Ce type d’analyse à deux casquettes. Celle-ci prend en compte le comportement des investisseurs sur le marché et liste les travers qu’ils peuvent avoir pour tenter de les contrer ainsi que l’analyse comportementale du marché lui-même (influencée bien évidemment par les acteurs, les investisseurs), tel que les éléments pouvant arriver cycliquement sur un marché comme l’effet janvier ou le refuge des investisseurs dans l’or en cas de crise économique.

Les analyses en trading en amont des prises de position

Un trader effectue deux types d’analyse avant de se positionner et après son positionnement. Ce qui est fait avant de prendre une position, ce sont des analyses de tout type – comme indiqué précédemment. On analyse avant d’intervenir en dessinant deux scénarios : le bon et le mauvais – le mauvais scénario étant que le marché aille dans un sens inverse que celui que l’on avait imaginé. Il faut analyser ceci et le quantifier pour pouvoir se protéger efficacement, par exemple, avec un ordre stop loss.

Les analyses en trading en aval des prises de position

Quand le trader a pris ses positions, il doit y revenir à froid pour analyser correctement les décisions qu’il a prises si la temporalité d’investissement lui permet puisque certains investissements en trading sont très courts. Le trader devra vérifier que son investissement tient compte de son plan de trading et analyser précisément ses prises de position de trading. On peut appeler cela un débriefing.

Comment débuter en analyse de trading ?

Quand on est trader débutant, cette notion semble compliquer et la multitude de termes peut nuire à la compréhension de l’apprenant : indicateurs, signaux, alertes, Momentum, etc. Il existe des centaines de termes et certains adorateurs de techniques parfois farfelus en rajoutent encore davantage sur le marché.

Pour bien débuter, il faut apprendre les bases que sont les chandeliers japonais, les moyennes mobiles et le MACD par exemple et surtout le plus important, il ne faut pas butiner d’indicateur en indicateur sans vraiment les avoir assimilés, sans quoi les techniques de maitrise et d’analyse de trading qui découlent de ces indicateurs ne seront pas correctement assimilés et perturberont l’apprentissage des autres. Certaines données analysées reposent sur d’autres types d’analyses. On comprend vite que si la première analyse est biaisée, les autres qui suivent ne seront qu’une continuité erronée et donneront des analyses non adaptées à une prise de position sereine.

D’autres réponses à vos interrogations et questions sur le trading dans les articles suivants :

Résumé

L’analyse en trading fait partie des passages indispensables pour bien opérer sur les marchés financiers. On dénombre principalement 4 types de techniques d’analyses : analyse fondamentale, analyse technique, analyse quantitative et analyse comportementale. Toutes ces techniques d’analyses comprennent de nombreuses ramifications et des techniques variées que le trader devra comprendre et s’approprier tout en concevant son propre style pour être performant. L’analyse en trading ne se résume pas à analyser les marchés avant de se positionner. Une analyse post prise de position est également important à faire.

Laisser un commentaire