Vix, un indicateur technique de volatilité

C’est en 1993 que le VIX a été introduit pour la première fois par le CBOE (Chicago Board Options Exchange) afin de mesurer les attentes du marché ainsi que la volatilité à court terme par rapport à l’indice S&P 100 et aux prix des options. Aujourd’hui, cet indice faisant partie de la famille des Indicateurs techniques de Volatilité calcule la volatilité intrinsèque des options du S&P500 et mesure la volatilité prévisionnelle dans un futur proche. C’est un outil de mesure du risque de marché très prisé souvent décrit comme l’indice de la peur. Focus sur les tenants et aboutissants de l’indicateur Vix (Volatility index).

indicateurs techniques de volatilité le Vix
indicateurs techniques de volumes de volatilité le Vix à utiliser sur un logiciel d'analyse graphique.

Caractéristiques de l’indicateur technique Vix

Introduit en 1993 par le Chicago Board Options Exchange, l’indicateur technique Vix pour Volatility Index est comme son nom l’indique. Il a été mis au point pour calculer la volatilité intrinsèque des options du S&P500 – marché financier américain. Cette volatilité est également appelée volatilité prévisionnelle, dont le calcul se fait quotidiennement à partir d’options de « calls » et de « puts ».

Cet indicateur technique est souvent décrit comme l’indice de la « peur ». En effet, le Vix est une mesure du risque de marché très utilisé se traduisant par une mesure de la peur sur les marchés. Et il ne faut pas confondre celui-ci avec la volatilité réalisée. On parle de volatilité mesurée sur les marchés. Quand le niveau de l’indicateur est élevé, les marchés sont alors instables, nerveux et très volatils. Ce qu’il faut retenir de cet indicateur technique, c’est que le niveau de l’indice n’est pas le plus important. C’est plutôt la variation dont il faut se méfier. Ainsi, les marchés sont pessimistes lorsque l’indice augmente et quand celui-ci décroit, ils sont alors optimistes.

Méthode de calcul de l’indicateur technique Vix

L’indicateur technique Vix a été conçu pour mesurer la volatilité du marché boursier américain. La méthode de calcul utilisée se base sur une dérivée des cours moyens en temps réel des options d’achat et de vente sur l’indice S&P 500MD (SPXSM) – une volatilité constante prévue sur 30 jours. En gros, cela donne ça : calcul de la volatilité d’une option à partir de l’écart-type des variations de prix sur une journée – cela correspond à l’écart entre un prix à un instant t par rapport à sa moyenne de la journée.

Le Chicago Board Options Exchange (CBOE) – bourse de Chicago, mesure pour chaque action appartenant à l’indice S&P500 la volatilité journalière du titre sur les 30 derniers jours avant de calculer la moyenne pour les 500 titres. Plus une action est volatile, plus l’écart sera grand et la valeur du Vix élevée. Une fois que le calcul a été effectué, le résultat est ensuite coté en points de pourcentage.

Interprétation de l’indicateur technique Vix

Lorsque la valeur du Vix est élevée, cela se traduit habituellement par un degré de stress élevé sur le marché se matérialisant sur un graphique par des prix oscillant fortement autour de leur moyen. Plus le Vix est élevé, plus les marchés sont en situation de stress impliquant un fort pessimisme. À contrario, lorsque la valeur du Vix est faible, cela implique un optimisme relatif sur les marchés. Il faut savoir que la valeur de l’indicateur technique Vix à elle seule n’offre pas toutes les données. Les traders devront aussi étudier sa variation.

Ainsi, si l’indicateur est en hausse, cela laisse supposer que les marchés sont pessimistes et inversement, une valeur faible du Vix laisse sous-entendre un optimisme des traders sur l’avenir des marchés. Généralement, le Vix progresse fortement quand le marché évolue à la baisse, dans une tendance baissière confirmée plus courte qu’une tendance haussière ou l’indicateur est soutenu. Un seuil très bas laisse envisager une période de stabilité se traduisant par des cours variant peu autour de leur moyenne. Dans un marché haussier, l’indicateur reste faible et une poussée à la hausse du marché après une tendance baissière implique une baisse de la valeur du Vix.

Résumé

L’indicateur technique Vix pour Volatility Index a été mis au point par la bourse de Chicago (CBOE – Chicago Board Options Exchange) afin de déterminer les attentes du marché et la volatilité à court terme par rapport à l’indice S&P500 aux prix des titres. Cet indicateur de volatilité est considéré comme l’indice de la peur puisqu’il mesure le risque de marché se traduisant par une mesure de la peur des intervenants sur les marchés. Le calcul du Vix se fait en mesurant une volatilité constante prévue sur 30 jours dérivée des cours moyens en temps réel des options d’achat et de vente sur le S&P 500 MD (SPXSM).

Laisser un commentaire