Le Chaikin Oscillator

L’indicateur technique Chaikin Oscillator développé par Marc Chaikin trouve ses racines dans les travaux de Larry Williams et de Joe Granville. Celui-ci est calculé à partir de moyenne mobile basé sur l’indicateur A/D (Accumulation/Distirbution) et permet aux traders de comparer le volume et les niveaux de prix d’un actif. Ils peuvent alors identifier plus facilement des zones survendues/surachetées et détecter des retournements de tendance. Zoom sur les caractéristiques, la méthode de calcul et l’interprétation de cet indicateur faisant partie de la famille des indicateurs techniques de volume.

indicateurs techniques de volumes le  Chaikin oscillator
indicateurs techniques de volumes le Chaikin oscillator à utiliser sur un logiciel d'analyse graphique.

Caractéristiques de l’indicateur technique Chaikin Oscillator

Le Chakin Oscillator ou oscillateur de Chaikin se présentun indicateur technique de volume volume contrairement à ce que son nom suggère. Il a été mis au point par Marc Chaikin dans le but de comparer le volume et les niveaux de prix d’un actif tout en évaluant le momentum de la pression acheteuse et de la pression vendeuse (Accumulation/Distribution). De cette manière, il est possible d’identifier plus aisément les zones survendues ou surachetées, d’un côté, et de l’autre les retournements de tendance.

Cet indicateur technique tente de parvenir à ces résultats en observant la dynamique des flux sur les volumes en mesurant la ligne de l’indicateur Accumulation/Distribution de la divergence de convergence de la moyenne mobile. Le Chaikin Oscillator fluctue autour d’une ligne d’équilibre ou ligne 0 et peut ainsi être positif comme négatif.

L’indicateur Chaikin Oscillator repose principalement sur 3 principes :

  • Dans le cas où le prix de clôture se situe au-dessus de la ligne médiane (ligne 0 ou ligne d’équilibre), il s’agit là d’une zone d’accumulation (pression acheteuse) et à contrario, si la clôture se trouve en dessous de la ligne médiane, c’est une zone de distribution (pression vendeuse).
  • Une progression saine des cours doit être accompagnée d’une progression des volumes.
  • En comparant les flux entrants et sortants de la valeur avec l’évolution des prix, il est possible d’identifier des sommets et des creux à court terme.

Méthode de calcul de l’indicateur technique Chaikin Oscillator

Pour avoir la valeur de l’indicateur technique Chaikin Oscillator, il sera nécessaire de faire la différence des moyennes mobiles exponentielles des Accumulation/Distribution sur deux périodes différentes. Cela donne alors la formule suivante :

Chaikin oscillator = MME (A/D, période 1) – MME(A/D, période2)

MME (A/D, période 1) = moyenne mobile exponentielle sur une période de n jours de l’indicateur A/D
MME (A/D, période 2) = moyenne mobile exponentielle sur une période de n jours de l’indicateur A/D
A/D = accumulation/distribution des prix et volumes

Interprétation de l’indicateur technique Chaikin Oscillator

Pour interpréter l’indicateur technique Chaikin Oscillator, les traders doivent se tourner vers le positionnement de celui-ci par rapport à la ligne 0. Lorsque l’indicateur se trouve au-dessus de 0, cela implique une tendance haussière des prix et il est conseillé de placer une position longue ou acheteuse. Dans le cas où l’indicateur se situe en dessous de 0, le prix est alors susceptible de continuer à baisser. De ce fait, il faut tenir compte d’une perspective baissière.

La valeur du Chaikin Oscillator fluctue autour de la ligne 0 et il peut aussi bien être positif que négatif. Et en règle générale :

  • Quand la valeur de l’indicateur est supérieure à 0, cela signifie que la pression d’achat est plus élevée ;
  • Quand la valeur de l’indicateur est inférieure à 0, cela signifie que la pression de vente est plus forte.

Il est aussi possible d’interpréter l’indicateur technique Chaikin Oscillator à partir des divergences entre les cours de l’actif étudié et l’indicateur en lui-même. Lorsque les prix atteignent alors de nouveaux plus hauts alors que l’indicateur n’arrive pas à dépasser ses plus hauts précédent, c’est un signal de retournement à la baisse. À contrario, lorsque les prix atteignent de nouveaux plus bas alors que l’indicateur surpasse ses plus hauts précédents, c’est un signal de retournement à la hausse.

Comment afficher l'indicateur sur ProRealTime

Voici l'indicateur qui se rajoute sur ProRealTime. Pour ce faire il faut faire un clic droit sur le graphique et cliquer sur ajouter un indicateur puis taper le nom de l'indicateur Chaikin Oscillator. Voici comment il s'affiche :

Comment afficher l'indicateur Chaikin Oscillator sur ProRealTime

Résumé

L’indicateur technique Chaikin Oscillator est basé sur les travaux de Joe Granville et de Larry Williams. Développé par Marc Chaikin, celui-ci compare le volume et les niveaux de prix d’un actif afin de déterminer des zones surachetées/survendues et des retournements de tendance grâce à l’évaluation du Momentum de l’indicateur Accumulation/Distribution (pression acheteuse/pression vendeuse).

Laisser un commentaire