Formationtrading.fr > Finance > Epargne > plan epargne retraite

Plan d’épargne retraite

Le plan d’épargne retraite fait partie de ce que l’on appelle l’épargne financière permettant de se constituer un capital ou une rente. Depuis le 1er octobre 2019, celui-ci se décline sous plusieurs formes appelées PER :
- Le PER individuel qui remplace le contrat PERP Madelin pour les travailleurs non-salariés et le plan d’épargne retraite populaire (Perp) ;
- Le PER d’entreprise collectif succède au plan d’épargne pour la retraite collectif (Perco) qui est un dispositif d’épargne salariale ;
- Le PER d’entreprise obligatoire qui remplace le contrat article 83 pouvant être financé en partie par l’entreprise au profit de ses salariés.
Les anciens plans d’épargne retraite ne sont plus proposés depuis le 1er octobre 2020. Les épargnants pourront transférer l’argent de leurs anciens plans déjà ouverts sur leur nouveau PER.

Le plan d’épargne retraite
Qu’est-ce que le plan d’épargne retraite

Le PER individuel

Il est ouvert à tous et sa souscription se fait auprès d’un organisme d’assurance ou d’un établissement financier. Ce type de plan d’épargne retraite donne droit à des avantages fiscaux et les droits sont transférables vers d’autres PER. Celui-ci donne lieu à l’ouverture d’un contrat d’assurance de groupe ou d’un compte titres, et est soumis à un déblocage anticipé dans certains cas (les fonds sont disponibles sous certaines conditions). Mais en général, l’épargnant peut demander que les versements soient en capital, sous forme de rente ou partiellement en rente (sortie en rente) et en capital lorsqu’il atteint l’âge de la retraite (à son départ à la retraite) et qu’il n’a pas opté pour la rente viagère.

Le PER d’entreprise collectif

Ce plan d’épargne est ouvert à tous les salariés des entreprises. Tout comme le PER individuel, il donne droit à des avantages fiscaux avec des droits transférables vers d’autres PER. C’est un produit d’épargne à long terme permettant d’économiser tout au long de sa période d’activité afin de disposer d’un capital ou d’une rente avec l’aide de son employeur à son départ à la retraite. Bien que l’échéance soit l’âge de la retraite, il y a des cas de déblocage anticipé. Il est possible d’alimenter son PER d’entreprise collectif avec des versements volontaires, des droits inscrits sur un compte épargne temps (CET) ainsi que des sommes issues de la participation ou de l’intéressement.

Le PER d’entreprise obligatoire

Ce type de plan d’épargne retraite est destiné à certaines catégories de salariés et ceux concernés ont l’obligation d’y souscrire. Tout comme les deux autres types de PER, celui-ci permet aussi de bénéficier d’avantages fiscaux et des droits transférables vers les 2 autres PER. Les versements possibles sont les mêmes que pour le PER d’entreprise collectif, mais il y a aussi des versements obligatoires.

Comment épargner son argent est une question que tout le monde se pose un jour ou l'autre on a principalement le choix entre une épargne financière ou une épargne non financière, c'est une fois que l'on connait toutes les possibilités que l'on sait quelle épargne choisir ?

Résumé

Le plan d’épargne retraite appartient à la catégorie épargne financière. Celui-ci permet aux particuliers de se constituer un capital ou sous forme de rente, et il se décline sous plusieurs formes appelées PER : PER individuel souscrit auprès d’un organisme d’assurance ou d’un établissement financier (successeur du PERP Madelin), PER d’entreprise collectif ouvert à tout salarié d’entreprise et le PER d’entreprise obligatoire destiné à certaines catégories de salariés.

Laisser un commentaire