Qu’est-ce que l’épargne ?

L’épargne représente l’argent que l’on économise au cours de notre vie pour financer un projet qui nous tient à cœur, pour subvenir à nos besoins en cas de situations fortuites ou tout simplement pour préparer notre retraite. Plusieurs dispositifs regroupés en deux grandes catégories permettent d’épargner de l’argent : épargne liquide et épargne financière. (cf. La finance, le guide pour en connaître davantage)

Qu’est-ce que l’épargne
Tout connaître sur l’épargne

L’épargne liquide

Quand on souhaite épargner la première chose à faire est d'apprendre comment épargner son argent mais aussi de connaitre les différents types. L'épargne liquide est la plus populaire. On peut économiser son argent par l’intermédiaire de sa banque en ouvrant un compte courant ou un livret d’épargne. Ce qui est intéressant avec ce type d’épargne, c’est qu’il permet de disposer à tout moment de son argent et que le capital est garanti.

Plusieurs dispositifs sont disponibles :

  • - Livret A : C’est le compte d’épargne le plus utilisé par les Français avec un plafond de 22 950 € et des intérêts calculés tous les 15 jours. Le taux d’intérêt est de 0,5 % depuis le 1er février 2020.
  • - Livret jeune : C’est le livret d’épargne destiné aux 12 à 25 ans avec un dépôt maximal de 1 600 € et un taux de rémunération variable suivant les institutions bancaires. Les intérêts sont nets d’impôt et il peut être transformé en livret A par la suite.
  • - Compte courant rémunéré : Comme son nom l’indique, c’est un compte courant qui permet de profiter d’intérêt sur ses dépôts.
  • - Épargne logement : Ce type d’épargne peut prendre deux formes (PEL – plan d’épargne logement et CEL – compte épargne logement). Il permet de profiter d’une épargne rémunérée liée à un prêt avec un fonctionnement en deux temps : rémunération de l’épargne puis mise à disposition d’un prêt immobilier à un taux déterminé à l’avance.

Maintenant que l'on connait les différents type d'épargne on peut à juste titre se demander quelle épargne choisir on peut choisir une épargne non financière ce qui est de plus en plus commun.

L’épargne financière

Par rapport à l’épargne liquide, l’épargne financière est beaucoup plus rémunératrice puisqu’elle permet de faire fructifier son capital et profiter de plus-values. L’argent peut aussi bien être placé dans une institution financière que sur des produits financiers d’investissement immobilier ou des valeurs mobilières. Elle peut être utilisée par exemple pour se constituer un plan epargne retraite. L’épargne financière peut impliquer plus de risques que l’épargne liquide, mais celle-ci permet de bénéficier de plus-values sur le long terme.

Les principaux dispositifs d’épargne financière sont :

  • - L’assurance vie : L’épargnant se tourne vers une compagnie d’assurance pour ouvrir un contrat d’épargne afin de faire fructifier son argent pour financer sa retraite ou dans l’optique d’un projet futur. Deux manières possibles de placer son argent dans une assurance vie : fonds en euros sécurisés ou supports en unités de compte sujets aux fluctuations des marchés financiers.
  • - Les plans d’épargne retraite (PER) : Ces dispositifs permettent de se constituer un capital ou une rente. 3 types de PER sont disponibles : plan d’épargne retraite individuel, plan d’épargne retraite d’entreprise collectif et plan d’épargne retraite d’entreprise obligatoire.
  • - Le plan d’épargne en actions (PEA) : C’est un type de compte que l’on ouvre auprès d’une institution financière comme une banque ou une maison de courtage et qui permet de placer son argent sur des actifs financiers émis par des sociétés cotées européennes.

Quand on s'intéresse à ses économies ou un héritage ou autre source d'argent on pense forcement à l'épargne et pour efficacement le placer on peut choisir divers placements ou également des investissements le but étant de soit se générer des revenus réguliers ou dans les projets les plus ambitieux d'en vivre et même d'atteindre l'indépendance financière

Résumé

Ce que l’on entend par épargne, c’est de l’argent mis de côté pour des futurs projets, pour faire face aux mauvais jours et d’autres objectifs. On distingue deux principales catégories d’épargne : l’épargne liquide par lequel on économise de l’argent par l’intermédiaire de dispositifs comme le livret A et le livret jeune avec lesquels l’argent est disponible à tout moment, et l’épargne financière qui permet de faire fructifier son argent et ainsi faire des plus-values par l’intermédiaire de l’assurance vie ou encore du PEA (plan d’épargne en actions).

Laisser un commentaire