Formationtrading.fr > Finance > Epargne > quelle épargne choisir

Quelle épargne choisir ?

Chez un bon nombre de Français, l’épargne constitue une véritable préoccupation. Leur objectif peut être de constituer un capital pour les études supérieures des enfants, de mettre de l’argent de côté pour les imprévus, de préparer leur retraite et autre. Parfois, ils se heurtent à un mur concernant le support à choisir et se posent la question : quelle épargne choisir ? Livret bancaire, assurance-vie, livret A, compte courant rémunéré, épargne logement, placements financiers (PEA, CTO…) et autre.

Quelle épargne choisir
Quel type d’épargne choisir

Pour de l’argent disponible à tout moment

Les épargnants souhaitant avoir accès à tout moment à leur capital peuvent se tourner vers l’épargne liquide qui peut faire référence aux placements bancaires. Parmi les plus populaires, il y a le livret A, un compte défiscalisée qu’il est possible d’ouvrir à partir de 1 € jusqu’à 22 950 € avec un taux d’intérêt de 0,5 % depuis le 1er février 2020. Puis le livret jeune destiné aux enfants à partir de 12 ans jusqu’aux jeunes adultes de 25 ans plafonné à 1 600 € pour le dépôt maximal. Depuis 2005, les banques proposent ce que l’on appelle compte courant rémunéré. Tous les dépôts dessus font l’objet d’une rémunération quotidienne et il est permis d’avoir un chéquier et une carte bancaire à la manière d’un compte courant classique. Il y a aussi le LDDS (livret de développement durable et solidaire) et le LEP (livret d’épargne populaire).

Pour assurer ses vieux jours

La retraite peut faire peur à de nombreuses personnes et on les comprend. Hormis les livrets d’épargne bancaires avec des taux de rémunération assez faibles, il y a d’autres dispositifs permettant de générer des bénéfices avec son argent. On peut par exemple souscrire à une assurance-vie qui est une enveloppe fiscale dans laquelle il est possible de nicher son capital sur des fonds en euros (sécurisés) ou des supports en unités de compte (présentent des risques). Ce qui est intéressant avec l’assurance-vie, c’est qu’en cas de décès du souscripteur avant le terme du contrat, la rente sera versée aux bénéficiaires désignés. Il y a aussi le plan d’épargne retraite (PER) permettant de se constituer un capital ou une rente sur lequel il est possible de faire des versements volontaires, d’y mettre à contribution son employeur, de verser de l’argent provenant d’un compte épargne temps (CET).

Pour faire fructifier son argent et profiter de plus-values

Si l’on souhaite « se faire de l’argent » avec notre argent, on pourra s’orienter vers l’épargne financière de type plan d’épargne en actions (PEA). Il s’agit d’un compte permettant d’y loger des titres financiers émis par des entreprises européennes. Les rendements sont beaucoup plus intéressants que pour les autres types, mais les risques le sont tout autant. Avec une bonne analyse des entreprises cotées en bourse et de leurs secteurs d’activité, on pourra bien choisir les actions sur lesquelles placer son argent ou d’autres placements financiers.

L'épargne est un bon moyen de se constituer un plan epargne retraite, on ne pense pas toujours à l'épargne épargne non financière mais pourtant ses rendements sont interessant, quand on connait tout les typs d'épargne et les risques ou pas on peut répondre a cette question comment épargner son argent savoir

Résumé

Le choix de l’épargne dépendra principalement des objectifs de tout un chacun. Pour de l’argent disponible à tout moment, il y a celle liquide comme les livrets d’épargne bancaires et ceux règlementés (livret de développement durable et solidaire, livret d’épargne populaire…). Si l’on souhaite assurer ses vieux jours, on peut se tourner vers les plans d’épargne retraite (PER) et les comptes épargnes. Et si l’on veut faire fructifier notre argent, on peut ouvrir un PEA permettant d’investir sur des actions émises par des entreprises européennes, mais qui peuvent comporter des risques.

Laisser un commentaire