La technique du carry trade

Le carry trade est une technique de trading principalement utilisé sur le marché des devises ou Forex (Foreign Exchange). Également appelé opération spéculative sur écart de rendement, il consiste à profiter des écarts de rendement survenant sur différents types d’actifs. Ce procédé génère un profit uniquement si le différentiel de rendement ne s’inverse pas. On distingue notamment deux types de carry trade : carry trade sur devises qui utilise plusieurs devises et carry trade sur taux d’intérêt utilisant une seule devise. Sinon, cette pratique est spéculative et réservée à des initiés ; c’est-à-dire qu’elle ne convient pas aux traders débutants.

technique du carry trade
Le carry trade

Le carry trade sur devises

Cette forme de carry trade utilise plusieurs devises et consiste à jouer sur le taux d’intérêt ou plutôt sur un différentiel du taux d’intérêt entre deux devises. Les traders ayant recours à cette pratique s’endettent dans une devise à faible taux d’intérêt et à placer les fonds empruntés dans une autre devise à un taux d’intérêt plus élevé. En plus des traders, d’autres acteurs utilisent le carry trade sur devises ; d’une part ce sont des hedge funds et des États, et d’un côté il y a les entreprises et les spéculateurs. Les cambistes, nom français donné aux traders de devises, distinguent deux types de devises : les devises de Carry et les devises de Funding.

Les devises de Funding

Il s’agit de devises à faible taux d’intérêt servant d’emprunt. Historiquement, la monnaie fiduciaire la plus utilisée pour faire du carry trade est le JPY ou yen japonais. Dans les années 90, le Japon a connu une crise et pendant de nombreuses années, le taux directeur pratiqué par la Bank of Japan est resté très bas : 0,5 %. Et à cause de la crise des subprimes dans les années 2007, ce taux est encore descendu à 0,3 % en novembre 2008 puis 0,1 % en décembre 2008. Après le yen japonais, le dollar américain (USD) est également utilisé dans la pratique de cette technique de trading. La Federal Reserve, qui est la banque centrale américaine, a notamment baissé son principal taux directeur depuis janvier 2008. Entre 2009 et 2016, le taux était situé entre 0 % et 0,25 %. Ainsi, durant cette période, emprunter des dollars était vraiment gratuit. Toujours sur les conséquences de la crise des subprimes, la GBP (livre sterling) a aussi vu son taux directeur revu à la baisse. Entre 2009 et 2018, la Banque d’Angleterre a décidé de réduire son taux jusqu’à 0,25 % tout en restant inférieur à 1 %.

Les devises de Carry

Il s’agit des devises à fort taux d’intérêt contrairement aux devises de Funding qui sont utilisées pour placer des fonds. Ce sont principalement les monnaies des pays émergents puisque celles-ci cherchent à attirer des capitaux étrangers. On peut prendre comme exemple le forint hongrois (HUF), le rand sud-africain (ZAR), la livre turque (TRY) ou encore le dollar néo-zélandais (NZD). Avant la crise des subprimes en juin 2007, le dollar américain (USD) faisait partie des devises de Carry avec un taux directeur de 5,25 %. Il faut savoir que les traders ont tendance à vendre massivement des JPY afin de profiter des écarts de taux d’intérêt avec les devises de Carry, ce qui n’est pas sans conséquence sur la monnaie japonaise qui continue à se déprécier.

Le carry trade sur taux d’intérêt

Ce type de carry trade est principalement utilisé par les institutions bancaires dans les opérations de « maturity transformation ». C’est par ailleurs le cœur de métier des banques de réseau. Les établissements bancaires utilisent les dépôts de leurs épargnants, qui sont des ressources gratuites ou de très faible coût, ou empruntent à bas taux en jouant sur le taux interbancaire ou le taux de la Banque Centrale, et prêtent à plus long terme à un taux élevé.

Parmi les autres techniques de trading, il y a le pyramidage et la moyenne à la baisse.

Résumé

Le carry trade fait référence à une technique de trading que l’on utilise principalement sur le Forex (foreign exchange) ou marché des devises. Cette pratique est également appelée « opération spéculative sur écart de rendement », et consiste à profiter des écarts de rendement qui survient sur différents types d’actifs. Cette technique génère un profit, uniquement lorsque le différentiel de rendement ne s’inverse pas. Les cambistes, qui sont les traders Forex, distinguent deux types de carry trade : le carry trade sur devises utilisant plusieurs devises et le carry trade sur taux d’intérêt utilisant une seule devise. Cette pratique distingue par ailleurs deux types de devises : les devises de Funding avec un taux d’intérêt très bas et les devises de Carry avec un taux d’intérêt élevé.

Laisser un commentaire