Investir dans l’immobilier

Où investir ? L’immobilier représente le domaine d’investissement le plus lucratif selon plusieurs experts. Et contrairement à la croyance populaire, il est possible d’investir dans la pierre sans pour autant dépenser une fortune pour acheter un bien (maison, appartement…). Pour investir dans la pierre, les investisseurs ont alors le choix en fonction de leur capital : immobilier locatif (mettre en location les biens qu’ils achètent) ou immobilier pierre-papier (investir dans l’immobilier via des dispositifs comme les SCPI et le crowdfunding), et pourquoi pas les deux.

Investir dans l’immobilier
Investir dans l’immobilier pour générer des plus-values

Les familles d’investissement immobilier

Pour que chacun puisse investir dans l’immobilier, différents dispositifs d’investissement sont disponibles. D’un côté, il y a l’investissement immobilier locatif classique, et d’un autre, il y a l’investissement pierre-papier.

Immobilier locatif Immobilier pierre-papier

- location nue ;
- location meublée non professionnelle (LMNP).

- SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) ;
- crowdfunding immobilier (financement participatif) ;
- SIIC (sociétés d’investissement immobilier cotées).

Investir dans la pierre est tout aussi lucratif qu’investir en bourse.

L’immobilier locatif classique

Pour les particuliers souhaitant investir dans la pierre avec un certain capital, ils peuvent se tourner vers l’immobilier locatif classique. Cela consiste à acheter un bien (maison, appartement…) pour le mettre en location et profiter d’une certaine somme d’argent qui tombe chaque mois – loyers. Les investisseurs deviennent alors des bailleurs et peuvent choisir parmi différentes méthodes de location :

  • Location nue pour un investissement à long terme avec des rendements entre 2 % et 10 % en fonction de la zone géographique ;
  • Location meublée non professionnelle (LMNP) pour un investissement à court terme ou à moyen terme avec des rendements entre 3 % et 6 %.

Les investisseurs peuvent assurer eux-mêmes la gestion de leurs biens, mais ils devront être sur tous les fronts dans la mesure où des droits et des devoirs les incombent vis-à-vis de la loi : visites, régularisation des charges, états des lieux, déclarations fiscales, travaux, entretien… S’ils n’ont pas les compétences ni le temps pour le faire, ils peuvent se tourner vers une SCI (société civile immobilière) qui s’occupera de tout. L’immobilier locatif classique permet de se constituer un patrimoine.

Vous pourrez aussi être intéressé par cet article : placer son argent en bourse.

L’immobilier pierre-papier

Cette méthode d’investissement dans l’immobilier convient parfaitement aux investisseurs avec un capital limité et souhaitant investir facilement en déléguant.Elle est ainsi plus accessible tout en étant confortable grâce à 3 principaux dispositifs :

  • Crowdfunding immobilier : Investir dans la pierre en finançant des promoteurs immobiliers sur l’un de leurs projets pour percevoir des intérêts en tant que créancier.
  • SCPI : Investir dans des biens par l’intermédiaire de sociétés civiles de placement immobilier pour percevoir des intérêts ou des loyers en empruntant ou non.
  • SIIC : Investir dans des sociétés d’investissement immobilier cotées pour devenir actionnaire et profiter de dividendes.

Dans l’investissement pierre-papier, le ticket d’entrée n’est pas élevé (quelques centaines d’euros) et il y a moins d’efforts de gestion voire pas du tout. Cela permet réellement d’avoir des revenus passifs. Se tourner vers ce type de placement, c’est investir dans quelque chose qui rapporte à moyen terme et à long terme.

S’il faut apprendre l’investissement en bourse pour disposer des meilleurs rendements, il n’est pas nécessaire de suivre une formation sur l’immobilier pour placer son argent dessus. On pourra demander conseil à un spécialiste ou lui confier simplement la tâche.

Résumé

D’après de nombreux spécialistes et experts, l’immobiliser se présente comme le domaine d’investissement le plus lucratif. La pierre est une valeur sûre et il ne faut pas forcément acheter un bien immobilier pour pouvoir investir dans le domaine (immobilier locatif). En effet, il existe ce que l’on appelle l’immobilier pierre-papier : investissement via les SCPI ou les SIIC, crowdfunding… Le choix de l’investissement se fera notamment en fonction du capital des investisseurs et de leur horizon d’investissement : moyen terme ou long terme.

Laisser un commentaire