Le trading automatique est-il dangereux ou au contraire profitable ?

Le trading automatique, c’est le rêve de tout trader – il n’y a rien de tel que de placer des signaux de trading et faire quelques réglages pour que le logiciel fasse le travail à notre place. Même si les marchés financiers sont majoritairement dominés par des algorithmes de trading automatique, le faire à l’échelle de l’investissement boursier individuel ou du trading indépendant est fortement déconseillé. Beaucoup de traders indépendants l’ont par ailleurs appris à leurs dépens. Par contre, le trading semi-automatique est beaucoup plus profitable et plus recommandé dans la mesure où l’on dispose des bons signaux de trading pour pouvoir paramétrer correctement le logiciel ; mais cela reste tout de même complexe à faire nécessitant alors une certaine expérience. Suivre le guide du trading pour en connaître davantage.

Le trading automatique
Point sur le trading automatisé

Définition du trading automatique

Le trading automatique, c’est l’action de passer automatiquement des ordres sur les marchés financiers. Les opérations de vente et d’achat sont assurées par des robots, dont la réactivité est ultrarapide ; on parle en micro seconde. Ils sont programmés pour agir automatiquement en fonction de critères complexes cachés derrière des algorithmes de prise de position. La détection de faux signaux peut être complexe pour ces robots ou lors de configurations exceptionnelles lors de fortes crises financières, par exemple. Le trading automatique est également réalisé par les traders professionnels ou indépendants via divers paramétrages effectués sur leur logiciel de trading ou par l’intermédiaire de leur courtier en ligne.

Les robots de trading

Les robots de trading utilisés par les grandes banques ou les grandes institutions financières peuvent valoir leur pesant d’or – ils sont extrêmement chers et ne sont pas à la portée des investisseurs individuels, mais aussi certains investisseurs professionnels travaillant dans de petits fonds. Et il leur faudra des années pour rentabiliser ce type de robot de trading.

Le trading automatique pour les traders individuels et professionnels

À côté des gros robots-traders dominant la finance mondiale, on retrouve le trading automatique pour les traders – les véritables en chair et en os. Ils vont paramétrer leur logiciel de bourse avec divers réglages pour acheter ou vendre un produit financier. Par exemple, dès que l’analyse RSI atteint un certain niveau ou que l’analyse MACD atteint un tel ou tel niveau, on passe à la vente.

La place du trading automatique sur les marchés financiers actuels

Ces robots chargés de trader automatiquement sont détenus par les gros acteurs de la finance mondiale et représentent la majorité des échanges sur les marchés financiers. Ils dominent largement les échanges. Le trader indépendant ou le trader professionnel devra alors battre ces robots pratiquant le trading haute fréquence afin d’être performant pour pouvoir gagner de l’argent sur les marchés financiers.

L’ordre de bourse à prix de déclenchement est-il du trading automatique ?

On peut considérer les ordres d’achat à prix fixe comme du trading automatique. Par exemple, une action vaut 100 €. Le trader va alors placer un ordre d’achat de 100 valeurs lorsque le prix sera de 90 €. Si les conditions sont réunies, l’achat se fera automatiquement au prix de 90 €. Dans un certain sens, on peut considérer l’ordre de bourse à prix de déclenchement comme du trading automatique.

Bernard : Le stoploss trading automatique ? et autre ?

De la même manière le STOP LOSS, qui protège les positions ouvertes, peut être considéré comme du trading automatique, puisqu'après avoir une position, le trader peut vaquer à ses occupations sans se préoccuper de ce que fait le marché. S’il a raison, sa position est protégée, et si le marché se retourne, il maîtrise automatiquement sa perte.

Le trading automatique VS le trading semi-automatique

Le trading semi-automatique consiste à placer des alertes précises sur lesdits logiciels de trading ou sur les interfaces proposés par des courtiers en ligne afin de lever une série de barrières bloquant un investissement. Ces “trading alerte” indiqueront au trader qu’il est temps pour lui de regarder un actif qu’il suit. Les alertes de trading semi-automatique pourront être très précises comme acheter ou vendre. Le trader se placera alors devant son poste afin de voir s’il s’agit d’un faux signal ou d’un signal correct. Dans le cas d’un signal correct, il passera l’ordre d’achat.

Dans quel cas utiliser le trading automatique ?

Il est difficile de répondre à cette question et même les traders très expérimentés évitent ce type d’artifice. On peut éventuellement l’utiliser pour valider des stratégies et des prises de position sur un compte fictif afin d’en tirer des analyses précises. Les excellents traders ont bien évidemment des méthodes personnelles et utilisent le trading semi-automatique ; prendre le meilleur des deux mondes.

Beaucoup d’arnaques gravitent autour du trading automatique

Il n’est pas rare de voir des publicités en ligne vantant les mérites de ce genre de trading, c’est-à-dire le trading automatique : des gains exceptionnels sans effort à des prix très avantageux, entre 500 € et 1 000 € le logiciel. Il va sans dire que ce sont des arnaques puisqu’aucun algorithme de trading (trading algorithmique) aussi sophistiqué soit-il ne saurait être efficace dans cette fourchette prix.

S’affranchir des efforts nécessaires pour gagner de l’argent en bourse n’est pas une bonne idée. Les traders gagnants ont misé sur une bonne formation additionnée à une pratique assidue afin de performer efficacement sur les marchés financiers et faire des plus-values, mais jamais avec du trading automatique.

Plus de réponses à vos questions dans ces articles :

Résumé

Le trading automatique se divise en deux catégories. D’un côté, il y a les robots de trading utilisés par les grandes institutions financières mondiales (robots payant avec un coût exorbitant s’amortissant sur plusieurs années) qui sont chargés de passer automatiquement des ordres suivant certaines configurations techniques des marchés. Et d’un autre, il y a le trading automatique effectué par les traders indépendants et les traders professionnels en paramétrant des règles métier dans le logiciel de bourse pour se positionner automatiquement suivant la configuration technique des marchés. Il est à noter que le trading automatique est peu utilisé par les bons traders préférant le trading semi-automatique qui est le même principe, mais dont les ordres ne sont pas passés automatiquement. Ce sont des alertes automatiques qui incitent le trader à valider ou non un ordre d’achat ou de vente. Le trader restera toujours en bout de chaîne pour valider une analyse automatique préprogrammée.

Laisser un commentaire