Acheter et vendre des actions le même jour

Lorsqu’on achète des actions et qu’on les revend le même jour, cela signifie que l’on pratique le day trading. Cette activité fait partie des principaux styles de trading et peut permettre aux traders de faire beaucoup de profits ou au contraire les mener à leur perte. L’idée derrière cette stratégie, c’est de profiter des infimes fluctuations des prix des actions pour faire de petits bénéfices. En réalisant de nombreuses opérations, ces petits gains cumulés deviennent une marge bénéficiaire suffisante au fil du temps. 3 facteurs sont à considérer dans la pratique du day trading qui sont la volatilité, la liquidité et le volume échangé.

Acheter et vendre des actions le même jour
Comment Acheter et vendre des actions le meme jour ?

La pratique du day trading

Dans la pratique du day trading, on doit faire attention aux fluctuations des marchés financiers pouvant impacter les opérations réalisées. Ainsi, le day trader qui souhaite acheter et vendre des actions le même jour devra porter une attention particulière à 3 facteurs qui sont la volatilité, la liquidité et le volume. Ceux-ci sont les plus susceptibles d’impacter le comportement du marché et dans le day trading, le moindre impact a des conséquences sur les gains à faire.

La liquidité

Cela implique la facilité et la rapidité avec lesquelles il est possible de se positionner sur le marché des actions ou d’en sortir. Lorsque celle-ci est élevée, cela convient parfaitement à la pratique qui consiste à exécuter plusieurs ordres tout au long de la séance de trading : de l’ouverture du marché jusqu’avant sa fermeture.

La volatilité

Cela fait référence à la rapidité à laquelle les cours des actions évoluent. Tout comme la liquidité, la volatilité est un facteur clé dans le day trading. Une forte volatilité attendue dans une journée permet de créer différentes opportunités et c’est sur cela que mise les day traders afin de faire des bénéfices à court terme sur l’achat puis la revente de leurs actions le jour même.

Le volume

Ici, on parle du volume échangé qui représente la fréquence à laquelle une action est achetée ou vendue sur une période donnée. Quand le volume est élevé, cela indique alors qu’il y a un intérêt important sur l’action. Cela peut alors être utile pour définir les points d’entrée et les points de sortie.

Les stratégies de day trading

La seule règle en day trading, c’est de fermer ses positions avant la fermeture des marchés pour éviter les fluctuations durant la nuit pouvant faire baisser les bénéfices. Pour profiter au maximum des écarts de prix survenant au cours de la journée, les day traders peuvent adoptées différentes stratégies à la manière du retour à la moyenne, du trend trading ou des flux monétaires ; ce sont les plus populaires dans la pratique.

Le trend trading

Cette stratégie également appelée suivi de tendance consiste pour les traders à faire des bénéfices en analysant le sens des cours des actions. Ils achètent et vendent alors les leurs suivant la direction que prend la tendance. Dans une tendance haussière caractérisée par des cours avec des hauts plus hauts, ils peuvent alors prendre une position longue pour acheter. À l’inverse, dans une tendance baissière caractérisée par des cours avec des bas plus bas, ils peuvent vendre à découvert ou dans d’autres termes prendre une position courte pour vendre les actions.

Le retour à la moyenne

Pour cette stratégie, l’idée est que les cours et les diverses mesures de valeur reviennent toujours vers la moyenne historique. Les day traders ont alors recours à l’analyse technique, dont les moyennes mobiles, pour repérer les actions, dont les performances récentes sont loin devant leur moyenne historique. Ainsi, ils jouent alors sur le fait que les cours reviendront à leur trajectoire normale afin de faire des bénéfices.

Les flux monétaires

Les traders font appel au flux monétaire, un indicateur permettant d’être alerté sur les conditions des actions : surachat ou survente. Cette stratégie utilise davantage le volume et les cours au lieu de ces derniers uniquement. Ils comparent le nombre d’ordres passés le jour précédent à ceux passés lors de la séance en cours afin de définir la positivité ou la négativité du flux monétaire. Sur un graphique boursier, cela représente une lecture de 80 ou plus pour un surachat correspondant à un signal de vente et une lecture de 20 ou moins indiquant une survente ce qui correspond à un signal d’achat.

L’utilisation du trading semi-automatique

Dans la pratique du day trading, si les traders souhaitent acheter et vendre des actions le même jour, ils peuvent s’appuyer sur le trading semi-automatique. Cela consiste à utiliser des algorithmes proposés par les brokers pour détecter des opportunités grâce à des signaux de trading performants qui mettent en exergue des signaux faibles ou forts d’achat ou de vente. Bien évidemment, ce sont les traders qui auront le dernier mot. L’intérêt du trading semi-automatique, c’est que les algorithmes travaillent ultra-rapidement permettant d’avoir les meilleures opportunités rapidement.

Résumé

Lorsqu’on souhaite acheter et vendre des actions le même jour, c’est que l’on veut faire du day trading. Il s’agit d’une activité très rentable pour ceux qui savent s’en servir, mais pour ceux n’ayant aucune expérience, cela peut leur être fatal. Cette pratique consiste à se positionner après l’ouverture des marchés puis à sortir avant leur fermeture. Les day traders achèteront des actions en nombre suffisant puis les vendront rapidement lorsqu’ils voient que les fluctuations sont en sa faveur. Sinon, ils peuvent faire l’opposé, vendre à découvert lorsqu’ils constatent que des actions sont en baisse pour les racheter plus tard à bas prix. Dans la pratique du day trading, 3 facteurs sont déterminants : la liquidité, la volatilité et le volume échangé. Il existe par ailleurs plusieurs stratégies permettant d’acheter et de vendre des actions le même jour : les flux monétaires, le retour à la moyenne et le trend trading.

Laisser un commentaire