Quel style de trading adopter ?

Lorsqu’on parle de trading, il en existe différents styles pour permettre de coller à la personnalité des traders ainsi qu’à leur manière d’investir, mais pas seulement puisqu’il y a aussi une forte corrélation avec le temps consacré à l’activité. En effet, en fonction du style de trading adopté, cela nécessitera plus ou moins de temps à consacrer aux opérations financières. Le style de trading est par ailleurs corrélé au stratégie de trading. Focus sur les différents styles de trading ainsi que la différence entre investisseur en bourse et trader, sachant que l’investisseur en bourse est également un trader appelé trader de position.

Les styles de trading
Le trading comporte plusieurs styles et stratégies ou méthode

Listing des styles de trading et d’investissement

Voici un aperçu des styles de trading et d’investissement lesquels seront détaillés dans les paragraphes suivant. Ils sont classés par intensité nécessaire pour leur pratique signifiant au temps à y consacrer ; le premier étant le plus prenant et le dernier le moins.

  • 1. Scalping -> le trader le pratiquant est appelé scalper ;
  • 2. Day trading -> le trader le pratiquant est appelé day trader ;
  • 3. Swing trading -> le trader le pratiquant est appelé swing trader ;
  • 4. Trading d’actualité -> le trader le pratiquant est appelé trader de news ;
  • 5. Trading de position -> le trader le pratiquant est appelé trader de position ou investisseur long terme.

Quels gains espérés par style de trading et pour quelle durée de détention ?

Les pourcentages représentés ci-dessous sont des moyennes. Il est par exemple possible de faire +50 % par an avec du trading de position en misant sur une

Styles de trader Durée de détention Rendement moyen espéré Risque de perte Temps à y consacrer Niveau nécessaire *

Scalper

Quelques secondes Pas de limite de gain Grosse perte rapide Plusieurs heures par jour Expert

Day trader

Quelques minutes à une journée au max. Plus de 20 % « sans limite » Grosse perte Plusieurs heures par jour Intermédiaire/Expert

Swing trader

Quelques jours/semaines Plus de 15 % Perte moyenne Quelques heures par semaine Tout niveau

Trader d’actualité

Plusieurs mois/années 5 à 10 % Faible perte Quelques minutes par mois Tout niveau

Trader de position

Plusieurs années 5 à 15 % Faible perte Quelques minutes par mois Tout niveau

*débutant, intermédiaire, expert

Quel stress par style de trading ?

Style de trader Niveau de stress

Scalper trader

Très élevé

Day trader

Élevé

Swing trader

Moyen

Trader d’actualité

Bas

Trader de position

Bas

Au-delà du temps à consacrer au trading ainsi que du niveau d’expertise qu’il faut pour tel ou tel style de trading, il faut aussi prendre en compte le niveau de stress généré. Certains traders experts peuvent justifier de plusieurs années de trading, mais se refusent tout de même de pratiquer certains styles ; justement à cause du niveau de stress assez important et le risque est bien évidemment en corrélation avec ce stress.

Quel style de trading pour les débutants ?

Suivant le tableau du paragraphe précédent (cf. Quels gains espérés par style de trading et pour quelle durée de détention ?), one peut constater que les gros gains nécessitent une forte expertise. Il est vrai qu’un débutant peut avoir un coup de chance sur deux, mais le trading reste une performance qui s’évalue sur le long terme. Les traders experts sont performants sur leur style de trading sur plusieurs années. Lorsqu’on débute en bourse, il est conseillé d’opter pour un style de trading « soft » qui ne nécessitera pas un niveau de stress élevé ni de techniques particulières, et qui laissera le temps pour analyser, réfléchir et poser sa stratégie ainsi que sa méthode de trading.

Les arnaques en bourse poussant vers des styles de trading non adaptés

Avec les styles de trading les plus exigeants et risqués, il est possible de faire de gros gains. Mais les grosses pertes ne sont jamais loin avec ces styles et c’est ce que les vendeurs de rêve sur Internet oublient de dire aux néophytes : voir l’article dédié : arnaques en trading.

Définir son profil d’investisseur pour trouver son style de trading

Qui dit style de trading dit style d’investisseur. Si l’on a un style spéculateur aimant les risques, on se tournera naturellement vers le style rapportant le plus, mais également qui peut faire perdre le plus. Inversement, un trader de position adoptera un style beaucoup moins risqué et préfèrera choisir des actions en y consacrant moins de temps.

Trouver son style de trading et l’épouser petit à petit

Si l’on choisit de devenir spéculateur, c’est-à-dire opter pour la version la plus risquée du trading, il sera nécessaire de passer par la case formation en trading ou alors être performant sur les autres styles afin de se faire la main. Lorsqu’on apprend à conduire, ce sera d’abord une petite voiture avant la formule 1 ; et en trading c’est le même principe. Si l’on oublie ce principe, on pourra risque de perdre gros. Les différents styles de trading sont les suivants :

  • 1. Le scalping
  • 2. Le day trading
  • 3. Le swing trading
  • 4. Le trading de position
  • 5. Le trading d’actualité

Le scalping

Il s’agit d’un style de trading à court terme. Le scalper prendra des décisions rapidement afin de se positionner sur des produits financiers qu’il revendra très vite. Le niveau de stress est intense et nécessite des nerfs d’acier pour continuer à scalper après de nombreuses pertes, car c’est souvent ainsi : 10 pertes d’affilées pour que la 11ème rapporte au maximum. Il faut avoir un mental d’acier pour pratiquer le scalping ; c’est une discipline éprouvante. Rapidité et dextérité seront des qualités primordiales à avoir pour scalper.

Le day trading

Par rapport au scalping, le day trading est un style plus soft. Le day trader sera plus posé et effectuera ses analyser avant l’ouverture du marché. Il mettra au point une stratégie pour sa journée de trading. D’après ses analyses post-ouverture, il capitalisera sur une montée ou une baisse des cours et mettra en place des alertes lui permettant de valider ou d’invalider ses prévisions.

Le swing trading

C’est un style de trading encore plus soft que le day trading. Le swing trader aime garder ses positions ouvertes sur plusieurs jours – 2 à 5 jours. Les bons swing traders mettent en place des alertes pour être prévenus par SMS ou par e-mail. Les moins prévoyants analyseront les cours le soir ou le matin avant l’ouverture pour choisir du sort de leurs positions.

Le trading d'actualité

Ce style de trading est un peu particulier. Le trader d’actualité peut s’apparenter à un opportuniste qui ne tradera qu’en fonction de l’actualité et au gré des annonces qu’il entendra. Par exemple, il spéculera sur la baisse du cours des matières premières comme des denrées alimentaires suite à une forte sécheresse, ou alors spéculer sur l’augmentation du cours du pétrole suite à une difficulté de production passagère d’un pays majeur. Le trader d’actualité devra avoir une forte culture générale et être réactif pour se positionner très vite afin de ne pas louper la vague.

Le trading de position

Ce style de position est un style de trading à long terme. Le trader de position achètera une action pour le garder de nombreuses années ; c’est un pari sur les performances de la société sur une longue période. Il ne se souciera pas du cours à court terme et sait que le temps lui donnera raison. Il analysera de temps en temps les cours de son action, mais sa vision sur plusieurs années l’impliquera moins dans les analyses du trading pur.

Mixer les styles de trading

Avoir un seul style de trading n’est souvent pas suffisant. C’est pour cela que beaucoup de traders adoptent plusieurs styles et cela est compréhensible dans la mesure où trader indépendant ayant dans son portefeuille des actions qu’il garde pour un long moment ne pourra pas se contenter de cela pour gagner sa vie. Il adoptera en parallèle d’autres styles de trading, comme le day trading ou le swing trading lui permettant d’avoir des revenus réguliers. D’autres traders non indépendants aimeront essayer d’autres techniques pour voir si ceux-ci leur correspondront ; la règle étant toujours la même, il faut essayer par patrimoine et si possible sur un compte d'entraînement – compte virtuel. Par contre, avant de tester un autre style de trading, on veillera à bien avoir fait le tour du précédent. Un des facteurs majeurs en trading est le papillonnage ; le trader passe de style en style et de méthode en méthode sans vraiment comprendre/approfondir ni avoir l’expérience suffisante pour en appréhender les périmètres. Il existe aussi ce que l’on appelle le trading binaire, une sorte de mode jeu où il n’y a que deux possibilités : gagner ou perdre. Celui-ci est fortement déconseillé.

Qu’est-ce qui est plus important qu’un style de trading ?

Le style de trading n’est qu’une approche mixant les risques encourus et la temporalité de l’investissement, mais également le temps à consacrer au style dédié. Celui-ci ne garantit pas le succès tout comme n’importe quel autre paramètre en trading. Mais il existe tout de même des éléments bien plus importants que le style de trading en lui-même pouvant s’appliquer à n’importe quel style, comme une stratégie de trading et une méthodologie de trading. Avoir une stratégie et une méthodologie de trading permettra alors de :

  • Repérer les bonnes opportunités ;
  • Gérer son stress – un facteur très important lorsque l’on trade ;
  • Gérer ses émotions ;
  • Disposer d’une gestion de perte efficace ;
  • Mettre en place un système d’alerte par e-mail ou SMS pour être prévenu de mouvements à vérifier ;
  • Réagir face à une configuration donnée ;
  • Ne pas sortir au hasard.

Si vous souhaitez en connaître davantage, pourquoi ne pas vous inscrire à notre démonstration de méthode et de style de trading.

D’autres réponses à vos interrogations sur le trading dans ces articles :

Résumé

On peut résumer ainsi : le style de trading est un mélange entre le temps à consacrer au trading, la temporalité sur laquelle on investit (court terme à long terme) et les gains que l’on peut faire avec un le style adopté. Ce qu’il faut prendre en compte également, c’est le niveau d’expertise nécessaire pour appréhender un style de trading. Les styles les plus exigeants seront réservés aux initiés (experts) tandis que les autres bien qu’ils nécessitent des compétences sont moins importantes. Certains styles de trading peuvent être punitifs et il faudra bien veiller à comprendre sur quel type de marché l’on opère et quel risque l’on encourt. Le style de trading n’est pas une fin en soi, c’est un chemin à prendre. Le plus important, c’est d’avoir une stratégie et une méthode bien balisée permettant de se positionner correctement ; la méthode devra bien évidemment s’adapter au style de trading pour que l’harmonie opère et que les gains soient au rendez-vous.

Laisser un commentaire