Comment débuter en bourse ?

Débuter en bourse peut paraître compliqué, un immense chantier, mais lorsqu’on sait respecter quelques règles de bon sens tout en évitant les pièges tendus par certaines personnes, notamment les brokers véreux, il est tout à fait simple de commencer dans le domaine. Mais avant de plonger, il faudra d’abord se poser les bonnes questions comme : comment mettre les chances de son côté ? comment ne pas se faire avoir par ceux misant sur la crédulité des débutants sur les marchés financiers ? Comment investir en bourse ? Focus sur les bonnes pratiques à adopter lorsqu’on débute sur les marchés financiers.

Débuter en bourse, comment ?
La meilleure façon de débuter en bourse

Commencer avec les bonnes pratiques

Lorsqu’on souhaite débuter en bourse, c’est que l’on a des objectifs plus ou moins avoués. Par ailleurs, la principale règle dans le domaine financier, bourse et trading, c’est de se fixer des objectifs concrets puis d’établir un plan de formation qui viendra renforcer les connaissances petit à petit afin d’atteindre le but ultime. Dans cette démarche, il faudra d’abord connaître ce que permet la Bourse :

  • Se dégager un revenu régulier mensuel ;
  • En vivre en tant que trader indépendant ;
  • Faire fructifier une épargne ;
  • Spéculer sur les marchés financiers ;
  • Investir sur du long terme.

Se former correctement

Tout débutant en bourse doit d’abord se former avant de plonger dans le grand bain. Sans bagage, il sera difficile de bien utiliser son capital et selon la majorité des traders professionnels, un néophyte perdra à coup sûr ce qu’il a investi s’il ne s’est pas formé correctement. En matière de formation, le choix est vaste tant par le nombre de canaux que la diversité des formations

.

Voici quelques canaux et supports pour bien débuter en bourse :

  1. 1. Les livres et livres numériques
  2. 2. Les formations en école de trading, ou école de bourse (cours présentiels)
  3. 3. Les formations en ligne
  4. 4. Les PDF gratuits ou payants
  5. 5. Les podcasts théoriques
  6. 6. Les stages d’immersion chez des traders professionnels
  7. 7. Le coaching personnalisé individuel ou en groupe

Formateurs, types de formations et coûts

Il est vrai qu’il existe de nombreuses manières de se former gratuitement sur le sujet grâce à de nombreux supports proposés sur Internet ou encore des forums ou en passant par des formateurs en bourse ou trading plus ou moins expérimentés. Seulement, être autodidacte dans la Bourse à ses limites. Pour éviter de commettre des erreurs de débutant, qui peuvent coûter cher vraiment cher, suivre une formation payante est conseillée. Celle-ci a l’avantage de proposer non seulement des cours théoriques, mais aussi des cas pratiques et un accompagnement personnalisé en fonction des objectifs des apprenants.

Les coûts peuvent grandement varier d’une formation à une autre, mais elle apporte plus de souplesse et de supports suivant celle choisie. Un livre sur la Bourse et le trading est moins onéreux et permet d’appréhender les grandes lignes, mais l’aide d’un formateur fera cruellement défaut pour un débutant lorsqu’il sera confronté aux marchés financiers. Bien évidemment, il convient de mixer les méthodes de formation pour mettre toutes les chances de son côté. Ainsi, on cherchera des informations par nous-mêmes via des livres et des PDF gratuits pour ensuite se tourner vers une formation plus complète ou un coaching professionnel afin d’enrichir les connaissances et mettre en pratique les théories apprises.

Types de formations Contenus Coûts

Formations présentielles

- Initiation à la bourse avec cours complets dispensés par un professeur ;
- Cours modulaires sur les actions et d’autres produits financiers ;
- Exercices pratiques en fonction des cours ;
- Stages d’initiation (mise en pratique) ;
- Accompagnement personnalisé par apprenant ;
- Coaching de groupe;
- Certification en fin de formation.
100 € -> 5 000 €

Formations à distance (e-learning)

- Parcours par niveau ou par thème ;
- Modules chapitrés sous plusieurs formes : vidéos, PDF, podcasts audio… ;
- Formations thématiques (traitement d’un sujet spécifique) ; apprendre les actions, s’initier au marché des devises et étudier les analyses financières, par exemple ;
- Communauté d’entraide ;
- Formations accessibles sur différents appareils : smartphone, tablette, TV, PC et laptop ;
- Accès illimité.
85 € -> 3 000 €

Accompagnement individuel par un trader

- Analyse d’un professionnel sur les stratégies d’investissement ;
- Apprentissage de la gestion des risques ;
- Visioconférence (tête à tête avec le formateur – méthode en e-learning) ;
- Coaching présentiel ;
- Mise en pratique sur des logiciels professionnels.
À partir de 300 €

De débutant à expert : le plan de formation, la clé de la réussite

Se former, c’est savoir où l’on va et comment on fait pour y parvenir. Pour cela, il sera nécessaire de définir des objectifs concrets et mettre en place des étapes clés.Une formation boursière et au trading devra alors s’adapter aux apprenants et non l’inverse. Avoir un plan précis est essentiel pour se former correctement et éviter de ne pas s’essouffler rapidement ; c’est souvent ce qui arrive lorsque le débutant est confronté seul aux marchés financiers ou lorsqu’il a suivi une formation inadaptée à ses objectifs. Et lorsqu’il est perdu, il commettra indubitablement des erreurs. Et les « erreurs de débutant » ne pardonnent pas puisque non seulement elles font perdre de l’argent, mais aussi la confiance poussant alors à l’éloignement des marchés financiers.

Un plan de formation avec des étapes

Pour qu’un plan de formation soit représentatif, il doit véritablement poser les bases d’un apprentissage fait pour les débutants, c’est-à-dire étape par étape en alliant la théorie à la pratique avec des objectifs précis de gain et de perte. Le balisage de l’apprentissage sera la clé de la réussite et débuter dans ces conditions garantira le succès. Il ne faut pas tomber dans les pièges tendus par les vendeurs de rêves, ces brokers véreux. Il est vrai qu’il est possible de faire +50 % en investissant sur les marchés financiers, mais c’est extrêmement rare et encore plus rare pour les débutants. Il ne faut pas être trop gourmand et suivre le chemin que l’on a tracé ; les objectifs ambitieux viendront petit à petit lorsque les connaissances de la bourse et des marchés financiers seront plus pointues. Il faut éviter quand on débute de choisir de mauvais intermédiaire comme des formateurs ou des courtiers en bourse. cet intermédiaire est obligatoire et il faut faire attention au piège, pour savoir À quoi sert un courtier en bourse ? Suivez cet article.

Débuter avec un compte virtuel

Avant de se poser la question comment ouvrir un compte en bourse pour performer sur les marchés financiers, on peut commencer par des comptes virtuels pour s’entraîner et progresser rapidement. En effet, la plupart des brokers proposent des comptes tests ou de démonstration (démo). Un compte virtuel peut être crédit avec de l’argent virtuel (pas pour de vrai) pour ensuite trader sur les marchés financiers (exercices pratiques servant à tester l’apprentissage théorique sur les marchés) en temps réel.

Lorsqu’on passe à la pratique avec un compte virtuel, c’est comme si on trader réellement sur les marchés boursiers avec un compte titres ordinaire (CTO) ou un plan d’épargne en actions (PEA). Il convient ainsi d’avoir une rigueur exemplaire puisque dans les investissements en bourse, le mental joue énormément sur les résultats du trader. Ce que les traders professionnels ont constaté lorsqu’il s’agit de débutants, c’est qu’ils ont tendance à avoir des comportements de « flambeur » quand ils utilisent un compte virtuel. Bien évidemment, cela n’est pas une bonne pratique lorsqu’on est un néophyte dans le domaine. Il faut avoir une méthode précise et l’appliquer pour comprendre le fonctionnement, se faire une première idée des marchés financiers et voir les résultats et de ce que l’on a fait. Il ne faut pas oublier que même s’il s’agit d’un investissement boursier virtuel, il s’analysera de la même manière qu’un investissement sur un compte réel. Après avoir acheté et revendu une action, il est important d’analyser l’opération : pourquoi cela a-t-il fonctionné ou dans le cas contraire pourquoi cela n’a-t-il pas fonctionné. C’est en analysant correctement les trades effectués qu’un débutant progressera rapidement. Le compte virtuel sert à s'entrainer se pose la question ensuite Quand investir en bourse ? On entend par là investir réellement avec du vrai argent. Il faut pour cela que vos statistiques soient bonnes avant de vous lancer. Bien sûr vous allez vous demander combien d’argent investir en bourse ? C'est une questions compliqué car elle demande beaucoup d'analyse de nombreux paramètre, la seule bonne réponse et investissez de l'argent que vous êtes prêt à perdre.

Les erreurs commises par les apprentis boursicoteurs

Les traders débutants commentent majoritairement et bien souvent les mêmes erreurs pouvant alors les éloigner définitivement des marchés financiers. Pour éviter de tomber dans ces « erreurs de débutants », il est important de bien les connaître et pour ne pas les oublier, il faudra penser à les noter et à les mettre à portée de main, du genre en mémo sur le bureau. Le comble de ces erreurs, c’est qu’elles font perdre de l’argent et découragent les apprentis.

Voici les principales erreurs dont il faut se souvenir :

  • Investir de l’argent que l’on n’est pas prêt à perdre ;
  • Ne pas se préoccuper de sa formation – être trop pressé de trader sur les marchés financiers ;
  • Se faire avoir par les brokers en payant trop de frais de courtage – piège des marchés non régulés notamment ;
  • Faire trop d’achats et vendre trop souvent – il ne faut pas trop s’exciter et garder son calme ;
  • Suivre les conseils des médias, des conseilleurs en général, “Les conseilleurs ne sont pas les payeurs” ; Où investir en bourse ? Ce n'est pas au média de vous donner la réponse, vous devez chercher par vous même.
  • Faire au feeling et ne pas avoir de plans – ce n’est pas comme dans les paris sportifs ou les jeux d’argent, il faut toujours penser aux objectifs que l’on s’est fixés ;
  • Ne pas prendre de recul et oublier d’apprendre à gérer les risques ;
  • Ne pas utiliser les bonnes fonctionnalités comme le stop automatique – il est important de savoir mettre des limites (stop loss) sur ses investissements afin d’éviter une dégringolade fortuite qui peut arriver souvent en bourse ;
  • Changer de méthode à tout vent, et changer constammetn de marché de produit, Sur quel marché investir en bourse ? On se pose souvent cette question quand on débute, il faut aller sur des marchés simples, sur des produits simples pour vous entrainer en mode réel.

Des questions à se poser lorsqu’on débute en bourse

Voici des questions qu’il faut se poser lorsqu’on débute dans le domaine :

D’autres réponses à vos interrogations sur la bourse dans ces articles :

Résumé

Bien débuter en bourse n’est pas si compliqué lorsqu’on s’attache à apprendre les règles essentielles – les bases et fondamentaux – des investissements boursiers. Mais il faut aussi connaître les « erreurs de débutants » afin de ne pas tomber dedans. Le plus important lorsqu’on débute dans ce domaine, c’est de se fixer des objectifs puis de mettre en place un plan de formation précis avec un calendrier d’apprentissage qui permettra d’atteindre les objectifs – celui de devenir un investisseur sur le long terme, un spéculateur boursier, un expert en bourse ou pourquoi pas un trader professionnel.

Laisser un commentaire