FAQ : Question trading, les réponses à vos interrogations

Sur cette page, nous allons répondre aux questions principales que se posent les personnes qui s’intéressent au trading. La liste n’est pas exhaustive. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à nous les poser par e-mail et nous essayerons d’y répondre rapidement. Les principales questions sur le trading sont les suivantes :

Questions sur le trading
Le questions fréquentes sur le trading

Qu’est-ce que le trading ?

Par définition, le trading consiste à échanger des actifs financiers sur les différents marchés, tels que des devises, des actions, des matières premières, des obligations ou encore des contrats et des options. Le terme fait ainsi référence à toutes opérations effectuées entre des acheteurs et des vendeurs dont l’objectif est de se dégager une plus-value des fluctuations des valeurs des actifs échangés. Par opposition à l’investissement en bourse consistant à placer un capital sur le long terme, le trading se pratique de quelques minutes à quelques semaines – spéculation (court terme) - quelle différence entre trading et bourse. Pour en savoir plus, suivez cet article : Qu’est-ce que le trading

Que veut dire trade ?

Un trade est une opération complète sur les marchés financiers, par exemple l’achat et la vente d’une action. Exemple, c’est le fait d’acheter une action à 100 € puis de la vendre à 105 €. Un trade représente l’ensemble de ces opérations ou l’inverse. Quand on shorte une action, on mise sur sa base. On peut alors vendre l’action (que l’on ne possède pas) pour ensuite la racheter plus tard à un meilleur prix.

Que veut dire trader ?

« Trader » peut avoir deux sens. Le premier se lisant tradeur fait référence à la personne qui fait du trading – opérateur de marché est le terme français. L’autre signification de trader est l’action de faire du trading – on peut le remplacer par l’expression « opérer sur les marchés financiers ». Pour en savoir plus, suivez cet article : en savoir plus sur le trader ?

Comment faire du trading ?

Comment faire du trading est souvent la première question qu’on se pose quand on s’intéresse au sujet, mais il convient de se poser une question bien plus importante avant laquelle est comment se former correctement au trading, car une bonne formation et une bonne méthode sont essentielles performer sur les marchés financiers dans l’objectif de trouver la rentabilité rapidement. Pour faire du trading il faut suivre ces étapes

  • 1. Première étape : Ouvrir un compte adéquat (PEA ou compte titre) ;
  • 2. Deuxième étape : Utiliser un logiciel ou passer par une plateforme ;
  • 3. Troisième étape : Avoir du matériel adéquat ;
  • 4. Quatrième étape : Se former;
  • 5. Cinquième étape : Commencer avec un compte de démonstration (paper trading ) ;
  • 6. Sixième étape : Poursuivre sur un compte réel ;
  • 7. Septième étape : Analyser sans cesse (encore et toujours) ;
  • 8. Huitième étape : Se faire accompagner par des professionnels.

Pour en savoir plus, suivez cet article : Comment faire du trading

Combien de temps pour apprendre le trading ?

Pour apprendre correctement le trading est être rentable, il faut compter 12 mois au minimum. Bien sûr, on apprend rapidement les bases pour progresser de la même manière, mais un an est la moyenne pour être rentable et être à l’aise avec tous les concepts. Il est important que le temps consacré à l’apprentissage soit correct – estimation de plusieurs heures/jour pour connaître le trading. Pour prétendre au titre de trader expert, il faudra compter plusieurs années d’apprentissage. Pour en savoir plus, suivez cet article : apprendre le trading

Est-ce que le trading est rentable ?

La meilleure réponse est : pas pour tout le monde, mais quand on suit les bonnes formations et que l’on dispose des bonnes bases avec les bonnes méthodes sans oublier le sérieux dans l’apprentissage et l’application des acquis, le trading est rentable. Il est nécessaire de travailler vraiment là-dessus avec une dose de concentration élevée – des heures passées à apprendre et à appliquer des méthodes édictées par nos pairs qui ont fait leurs preuves.

Quels sont les styles de trading ?

Lorsqu’on parle de trading, il en existe différents styles pour permettre de coller à la personnalité des traders ainsi qu’à leur manière d’investir, mais pas seulement puisqu’il y a aussi une forte corrélation avec le temps consacré à l’activité. En fonction du style adopté, le trader aura besoin de consacrer plus ou moins de temps aux opérations financières. On dénombre principalement cinq styles de trading, lesquels sont les suivants :

  • 1. Scalping ;
  • 2. Day trading ;
  • 3. Swing trading ;
  • 4. Trading d’actualité ;
  • 5. Trading de position.

Pour en savoir plus, suivez cet article : Quel style de trading adopter ?

Qu’est-ce que le day trading ?

Le day trading est un style où le trader gardera principalement ses positions pour la journée, le but étant de ne pas subir les mouvements ou les analyses faites par d’autres traders après la clôture des marchés. C’est un style avancé qui est pratiqué par des experts ou des traders ayant un niveau intermédiaire. Il n’est pas adapté aux débutants. Les gains à réaliser son gros, mais les pertes peuvent être de même quand on ne le maîtrise pas. Le niveau de stress est également important. Le day trading demande une grande concentration et beaucoup de temps pour trader qui s’estime à plusieurs heures par jour voire la journée entière (jusqu’à la fermeture des marchés). Pour en savoir plus, suivez cet article : Tout savoir sur le day trading

Qu’est-ce que le swing trading ?

Le swing trading est un style de trading, dont l’opérateur qui le pratique est appelé le swing trader. Il tente d’engendrer des gains à court et moyen terme sur le marché des actions ou d’autres titres financiers. La période de détention des produits financiers s'apprécie de quelques jours à plusieurs semaines. On parle alors d’investissement court et moyen terme. Les swing traders utilisent principalement l’analyse technique pour rechercher des opportunités. Ils peuvent également utiliser l’analyse fondamentale en complément de l’analyse des tendances et des modèles de prix qu’ils analysent principalement grâce à l’analyse technique. Les annonces économiques et politiques peuvent aussi être utilisées pour le swing trading. Pour en savoir plus, suivez cet article : Qu’est-ce que le swing trading ?

Quel matériel pour le trading ?

Le matériel de trading est un élément important à prendre en compte pour le confort de travail du trader. Comme on peut le voir dans les films hollywoodiens sur le trading, le trader est souvent entouré de matériel spécifique qui se caractérise surtout par de multiples écrans. En effet, les données à prendre en compte pour trader correctement sont nombreuses et les analyser sur un même écran est une perte de temps énorme et cela impactera les performances du trader.Un matériel non adapté frustrera l’opérateur de marché qui devra jongler en permanence avec de nombreux onglets sur son navigateur ou logiciel pour chercher les informations dont il a besoin pour trader. Cela peut lui faire rater des opportunités. Pour en savoir plus, suivez cet article : Quel matériel pour le trading ?

Quel logiciel pour le trading ?

Pour faire du trading, il faut un logiciel ou une application ou via un site internet. On peut l’appeler de plusieurs façons, mais cela reste une interface d’accès aux marchés financiers par laquelle on se connecte pour accéder au cours de bourse et aux interfaces d’analyse graphique permettant de voir les cours en y ajoutant des indicateurs et des signaux. Ceux-ci permettront au trader de se positionner efficacement sur les marchés boursiers en achetant ou en vendant un titre financier : action, obligation, warrant, etc. Pour en savoir plus, suivez cet article : Logiciel de trading le guide complet en 2021

Qu’est-ce que l’effet de levier en trading ?

L’effet de levier peut être résumé ainsi : c’est un effet multiplicateur permettant d’augmenter l’exposition. Par exemple, on peut remplacer 10 € par 100 € et donc acheter pour 100 € d’actions avec seulement 10 € sur le compte. En cas de gain, l’opération est très rentable, mais à contrario s’il s’agit d’une perte, l’addition peut être salée. D’où vient l’argent qui manque pour se positionner sur les marchés ? C’est le courtier en ligne qui placera l’argent restant à la place. En cas de perte, c’est à lui que l’on devra l’argent perdu. La pratique est dite dangereuse, car elle peut dépasser le montant du dépôt initial et donc créer une dette. Cette pratique n’est pas adaptée aux débutants en trading. Pour en savoir plus, suivez cet article : Guide complet sur l'effet de levier

Laisser un commentaire