Les indicateurs techniques Momentum

Parmi les grandes catégories d’indicateurs utilisés dans l’analyse technique en trading, il y a les indicateurs techniques Momentum. Ceux-ci sont utilisés dans le cadre d’une stratégie visant à acheter des actifs financiers, dont le prix a tendance à augmenter ou à vendre à découvert des titres dont le prix a tendance à baisser. Bien que similaire à la stratégie du trading de tendance (utilisant les indicateurs techniques de tendance), le trading Momentum est différent dans la mesure où la force du mouvement est le plus importante.

à compléter
Les indicateurs pour déterminer les momentum

L’utilisation des indicateurs techniques Momentum

En utilisant la stratégie Momentum, les traders appliquent différents indicateurs et des outils de trading pour analyser un actif dans l’objectif d’identifier les tendances et de mesure la force de la tendance. D’un autre côté, ils cherchent également à analyser et comprendre, et si possible, anticiper le comportement des investisseurs sur le marché afin d’intégrer techniquement les biais cognitifs et émotions des traders dans l’objectif de mesurer la force d’un mouvement. Cela leur permet ainsi d’améliorer l’efficacité de leur stratégie.

Les principaux indicateurs techniques Momentum

Voici les indicateurs techniques Momentum les plus utilisés :

Momentum

Celui-ci sert à mesurer le taux de variation ou la vitesse du mouvement des prix d’un instrument financier. Son interprétation se fait par son croisement ou par rapport à sa ligne 0.

Accumulation Swing Index

Développé par Welles Wilder, l’Accumulation Swing Index (ASI) permet d’identifier des signaux d’achats et de ventes d’un côté, et d’un autre, il est utilisé comme outil de divergence et de confirmation. Il s’agit en fait tout simplement du total cumulatif de l’indicateur Swing Index requérant alors les prix d’ouverture pour calculer sa valeur.

AD Line Cumulative

AD Line Cumulative se présente comme un outil destiné à juger du nombre de valeurs participant à la hausse ou à la baisse d’un marché financier. Indicateur cumulatif, celui-ci montre concrètement le sentiment du marché grâce à l’indication aux traders s’il y a plus d’actions en baisse ou en hausse. Cela leur permet également de confirmer l’évolution des prix des principaux indices.

AD Line

L’indicateur technique Momentum AD Line pour Advance/Decline Line (avancé/déclin) est utilisé par les traders pour déterminer la différence entre le nombre de titres haussiers et baissiers quotidiennement. Ils l’utilisent principalement afin de montrer le sentiment du marché leur permettant ainsi de confirmer l’évolution des prix des principaux indices (c’est sur ces types de produits qu’il est le plus utilisé). On l’utilise généralement avec une moyenne mobile de 5 à 40 bourses.

Advance Decline Ratio

L’ADR pour Advance Decline Ratio permet notamment aux traders d’analyser la force avec laquelle un marché évolue. Pour une situation donnée, l’indicateur montre chaque jour le rapport qui existe entre le nombre d’actifs haussiers et le nombre d’actifs baissiers.

Arms Index Trin

L’Arms Index Trin simplement abrégé en TRIN (Trading Index) outre-Atlantique a été mis au point par Richard Arms en 1967. Celui-ci est continuellement affiché lors des heures de négociations sur le mur central de la Bourse de New York (NYSE – New York Stock Exchange) pour les actions qui y sont négociées. Cet indicateur technique Momentum est calculé en fonction du nombre d’actions négociées et celui-ci prend en charge tant le nombre d’actions en hausse et le nombre d’actions en baisse que la somme des volumes des actions en hausse comme en baisse.

Awesome Oscillator

Awesome Oscillator permet aux traders d’afficher la force du marché à court terme par rapport à la force du marché sur une période plus grande. Semblable à l’indicateur MACD, celui-ci se présente sous la forme d’un histogramme et son calcul se fait sur la base de la différence entre une moyenne mobile simple de 34 périodes et de 5 périodes. L’indicateur Awesome oscillator permet d’avoir un signal d’achat ou un signal de vente en utilisant principalement deux méthodes : la méthode Twin Peaks (double creux/double somme) ou la méthode de franchissement de la ligne 0.

Chande momentum oscillator

Le Chande Momentum Oscillator ou CMO se présente comme un indicateur permettant aux traders de quantifier la force et la vitesse du mouvement des prix en déterminant des zones de survente ou de surachat. Développé par Tusha Chande et Stanley Kroll, cet indicateur leur permet aussi de détecter un éventuel retournement de tendance.

Commodity Selection Index

L’indicateur technique Commodity Selection Index abrégé en CSI et développé par Welles Wilder représente un indicateur de tendance et de volatilité servant à déterminer le Momentum. Pour calculer le CSI, il faut utiliser des valeurs d’autres indicateurs : l’ADXR du Directional Movement Indicator (DMI) pour déterminer la force de la tendance et l’ATR (Average True Range) pour déterminer la volatilité.

Intraday Momentum Index (IMI)

L’Intraday Momentum Index (IMI) a été mis au point par Tushar Chande dans l’objectif de permettre aux traders d’avoir des signaux d’achat/de vente en se basant sur des zones surachetées/survendues. Semblable au RSI dans sa méthode de calcul, il utilise toutefois le mouvement entre le cours d’ouverture et le cours de fermeture.

Know Sure Thing

L’indicateur technique Know Sure Thing a été mis au point par Martin J Pring pour permettre aux traders d’identifier des signaux de vente et d’achat (grâce à deux lignes comme le MACD). Le KST repose principalement sur le taux de change (ROC) : 4 périodes de ROC lissées en utilisant des moyennes mobiles simples. Une valeur finale est ensuite calculée qui fluctuera entre des valeurs négatives et positives en dessous et au-dessus de la ligne zéro.

Market Facilitation Index

Le Market Facilitation Index a été mis au point par Bill Williams et présenté pour la première fois dans son livre intitulé « Trading Chaos ». Celui-ci permet de mesurer la volonté du marché de faire fluctuer le prix, d’un côté, et de déterminer la dynamique du marché.

Relative Momentum Index

L’indicateur Relative Momentum Index a été présenté pour la première fois par son créateur Roger Altman en février 1993 dans le magazine « Technical Analysis of Stocks & Commodities ». Abrégé en RMI, celui-ci ajoute une composante Momentum au RSI. Cela permet alors aux traders d’avoir des signaux nettement plus reconnaissables.

Repulse

Le Repulse ou Smoothed Repulse pour indicateur de répulsion lissée permet aux traders de déterminer le sentiment du marché en visualisant la pression haussière et baissière du marché. Cet indicateur technique Momentum peut être utilisé sur le marché des devises (Forex), le marché des matières premières, le marché des actions ou encore le marché des cryptomonnaies. Dans son calcul, afin de réduire la volatilité, un lissage simple par moyenne mobile exponentielle à 5 périodes est appliqué.

ROC

Le ROC ou Rate of Change (taux de variation en français) permet aux traders de déterminer le pourcentage de variation entre le prix actuel et le prix sur n périodes qu’ils ont défini ou encore de mesurer la force d’une mouvement grâce à la vitesse et à la force de progression des prix. Son analyse est similaire à celle de l’indicateur Momentum (MOM), et son calcul se fait en faisant le rapport entre le cours de clôture actuel et la valeur similaire de la période précédente ayant lieu il y a quelques périodes auparavant.

True Strength Index

L’indicateur True Strength Index permet de déterminer des conditions de survente/surachat, mais surtout d’identifier la tendance. Le TSI a une conception basée sur un double lissage des variations de prix permettant alors aux traders de capter les fluctuations de prix grâce à une ligne stable qui filtre le bruit.

Williams Ultimate

L’indicateur Williams Ultimate ou ULTOSC (Ultimate Oscillator) développé par Larry Williams a pour objectif d’analyser les oscillations des prix sur une période déterminée. L’indicateur permet d’améliorer les signaux survendus/surachetés et est basé sur une notion de pression vendeuse/acheteuse.

Pour ce qui est des autres catégories d’indicateurs techniques, les voici :

Résumé

Les indicateurs techniques Momentum figurent parmi les indicateurs utilisés dans l’analyse technique en trading pour mieux performer sur les marchés financiers. Les traders utilisant la stratégie Momentum utilisent cette stratégie pour acheter des actifs, dont le prix à tendance à augmenter ou à vendre à découvert des titres, dont le prix a tendance à baisser. La force du mouvement est la clé dans l’utilisation des indicateurs techniques Momentum.

Laisser un commentaire